L'usine British Steel de Scunthorpe, dans le Nord de l'Angleterre. Espoir de sauvetage pour les 5000 employés, ou crépuscule pour ses hauts-fourneaux, polluants et coûteux en personnel ?
L'usine British Steel de Scunthorpe, dans le Nord de l'Angleterre. Espoir de sauvetage pour les 5000 employés, ou crépuscule pour ses hauts-fourneaux, polluants et coûteux en personnel ? ©AFP - Lindsey Parnaby
L'usine British Steel de Scunthorpe, dans le Nord de l'Angleterre. Espoir de sauvetage pour les 5000 employés, ou crépuscule pour ses hauts-fourneaux, polluants et coûteux en personnel ? ©AFP - Lindsey Parnaby
L'usine British Steel de Scunthorpe, dans le Nord de l'Angleterre. Espoir de sauvetage pour les 5000 employés, ou crépuscule pour ses hauts-fourneaux, polluants et coûteux en personnel ? ©AFP - Lindsey Parnaby
Publicité

Avec 15 millions de tonnes par an, la France produit autant d'acier que le chinois Jingye qui vient de racheter British Steel. Comme ailleurs en Europe, la sidérurgie française ralentit cette année et peine à retrouver une compétitivité face à la Chine et la Turquie.

Avec
  • Didier Julienne stratège en ressources naturelles, professeur à l’Ecole de guerre économique, ancien trader en métaux stratégiques.

L'équipe

Xavier Martinet
Xavier Martinet
Xavier Martinet
Production