France Culture
France Culture
Publicité

**Annoncé vendredi, ce partenariat avec le pétrolier ARAMCO pose des questions concernant non seulement le transport et la conservation des œuvres à 4800 km de Paris mais aussi leur sélection, dans le Royaume islamique le plus rigoriste de la péninsule arabique. Au-delà de la convergence d'intérêts, peut-on parler d'engouement esthétique ? **

Avec ce soir pour le Journal de la Culture :

Publicité

Ann Hindry , directrice de la collection Renault (art moderne et contemporain), commissaire de la première exposition d'art moderne en Arabie Saoudite en 2010.

Stephen Stapleton , fondateur de l'organisation Edge of Arabia et organisateur de l'exposition « We need to talk » en février 2012, en ce moment à la première « Semaine de l'art » de Djeddah en Arabie Saoudite.