La ministre de la Culture Christine Albanel inaugure le Forum d'Avignon en 2008
La ministre de la Culture Christine Albanel inaugure le Forum d'Avignon en 2008 ©AFP - GERARD JULIEN / AFP
La ministre de la Culture Christine Albanel inaugure le Forum d'Avignon en 2008 ©AFP - GERARD JULIEN / AFP
La ministre de la Culture Christine Albanel inaugure le Forum d'Avignon en 2008 ©AFP - GERARD JULIEN / AFP
Publicité

Ce forum, initié par le Ministère de la Culture sous la présidence de Chirac, se voulait être un Davos de la Culture. Privilégiant les intervenants et le mécènes privés, il a été lâché par le Ministère de la Culture et la tenue d'une 9ème édition semble compromise.

Avec
  • Hervé Digne Vice-président fondateur du Forum d'Avignon - Président de la Collection(Yvon) Lambert en Avignon - Président du Cercle d l'Odéon, Théâtre d l'Europe

Initié sous la présidence de Jacques Chirac, avec pour objectif de rapprocher le secteur de la culture du monde de l'entreprise, le Forum d'Avignon ( qui ne se déroule plus depuis quelques années à Avignon mais à Paris ou Bordeaux en 2016) a connu, du moins à ses débuts un succès d'estime, qui lui permis d'essaimer dans le monde, En Allemagne, en Espagne et cette semaine avec une première édition au Quebec.

Le Forum revendique un bilan important, même s'il a souvent été contesté: plus de 35 études commandées à des universités françaises et étrangère et des cabinets privés, une réflexion sur la fiscalité européenne, une avec "Déclaration préliminaire des droits de l’homme numérique" , qui se voulait précurseuse en matière de réflexion sur le numérique, mais qui fut elle aussi critiquée. Est-ce la présence trop importante d'acteurs privés et de mastodontes des industries culturelles, forcément parties aux débats, ou uncertain essoufflement du Forum d'Avignon ? Toujours est-il que le Ministère de la Culture a décidé en 2015 de ne plus subventionner le Forum d'Avignon, qui était par ailleurs déjà largement financé par des mécènes privés. Si l' édition 2016 a pu se tenir, celle de 2017 semble compromise; les partenaires privés semblent eux aussi moins enthousiastes qu'auparavant.

Publicité

Hervé Digne, président du Forum d'Avignon indique qu'il espère un geste de l'actuelle ministre,Audrey Azoulay, dont le budget est en hausse.