Le compositeur français Pierre Henry, père de la "musique concrète".
Le compositeur français Pierre Henry, père de la "musique concrète". ©AFP - STEPHANE DE SAKUTIN
Le compositeur français Pierre Henry, père de la "musique concrète". ©AFP - STEPHANE DE SAKUTIN
Le compositeur français Pierre Henry, père de la "musique concrète". ©AFP - STEPHANE DE SAKUTIN
Publicité

Ça lui arrivait de déambuler dans les parcs avec un micro - sans doute bricolé par lui-même - et de dire à un jeune coureur : «les bruits de vos pas sont très beaux monsieur».

Avec

Pierre Henry, génie prolifique et poétique, écrivain du son, considéré comme étant le dernier grand compositeur de la moitié du 20ème siècle, est mort ce mercredi à Paris à l’âge de 89 ans. Pour mieux comprendre l’importance de Pierre Henry dans l’histoire de la création sonore, nous avons choisi de nous tourner vers Michel Orier, grand connaisseur du compositeur et directeur de la musique à Radio France.