Riss ©AFP - JOEL SAGET / AFP
Riss ©AFP - JOEL SAGET / AFP
Riss ©AFP - JOEL SAGET / AFP
Publicité
Résumé

Le directeur de la rédaction de Charlie Hebdo a présenté hier "Cabu s'est échappé", un ouvrage qui présente 1000 dessins emblématiques réalisés par le caricaturiste assassiné le 7 janvier 2015 dans les locaux du journal. L'occasion de faire le point sur le destin de Charlie.

avec :

Riss (Dessinateur de presse et caricaturiste).

En savoir plus

C'est Riss, blessé pendant l'attaque de Charlie Hebdo et aujourd’hui directeur de Charlie Hebdo qui a préfacé et présenté ce mardi "Cabu s'est échappé", ouvrage consacré à Cabu, assassiné au journal le 7 janvier 2015. On y découvre 1000 "échappées", ces essais pour la couverture du journal, de 1969 à la mort du dessinateur. Un livre qui permet de redécouvrir le trait de Cabu, mais aussi de remettre en perspective quatre décennies d'actualité française et internationale, vues par Charlie Hebdo.

Cabu s'est échappé
Cabu s'est échappé
- Cabu

Mise en perspective bienvenue, selon Riss, à l'heure où Charlie essuie des critiques venues de toutes parts, notamment d’Italie, où le dessin de Felix sur le tremblement de terre de la fin du mois d'août a beaucoup choqué. La maire du village d'Amatrice, le plus touché par le séisme, a d'ailleurs décidé de porter plainte contre le journal.

Publicité

On a parfois un peu l'impression que les gens découvrent l'eau chaude; qu'il découvrent Charlie seulement maintenant. Quand on voit cet humour, ce n'est pas non plus nouveau, je veux dire, ça a toujours été comme ça. Et parfois même c'était pire. Donc on est toujours un peu étonnés de l'ignorance, au fond, que beaucoup de gens ont de ce qu'est vraiment Charlie Hebdo (...)Donc c'est aussi un peu une piqûre de rappel, pour faire comprendre, aux plus jeunes surtout, d'où vient cet humour, comment il s'est construit. Il y a eu parfois dans le passé des dessins qui étaient bien pire que ça sur des tremblements de terre et, à l'époque, on n'en n'a pas fait tout une histoire.

Riss évoque aussi la reconstruction du journal et réagit à l'annonce du départ de la journaliste Zyneb El Rhazaoui, qui emboîte le pas au dessinateur Luz et au chroniqueur Patrick Pelloux.

=

Références

L'équipe

Zoé Sfez
Production