Benjamin Vautier au musée Maillol  ©AFP - BERTRAND GUAY / AFP
Benjamin Vautier au musée Maillol ©AFP - BERTRAND GUAY / AFP
Benjamin Vautier au musée Maillol ©AFP - BERTRAND GUAY / AFP
Publicité
Résumé

Fermé depuis 2015 après la faillite de son ancien gestionnaire, le musée Maillol rouvre avec une exposition consacrée à l'artiste franco-suisse Ben. Un changement de ligne déterminant, à l'heure où le modèle du musée privé apparaît fragilisé.

avec :

Bruno Monnier (PDG de Culturespaces).

En savoir plus

Fondé en 1995 et propriété de la fondation Dina Vierny, ancienne muse du sculpteur Maillol, le musée Maillol avait dû fermer ses portes après que la société Tecniarte, qui la gérait, a fait faillite en février 2015. Le musée rouvre donc avec un nouveau gestionnaire, le géant privé Culturespaces, et une nouvelle ligne éditoriale : l'art moderne et contemporain, alors que l'ancienne immigration privilégiait les Beaux Arts et la peinture classique. L'établissement, qui veut attirer un public jeune et "pas forcément intéressé par un cadre trop académique" a décidé d'ouvrir avec une rétrospective de l'artiste suisse Ben, très connu du grand public et dédaigné jusque là par les grandes institutions publiques.

Le musée Maillol a-t-il une place dans une environnement déjà très chargé à Paris ? Le modèle d'un musée 100% privé est-il pertinent et viable, alors que plusieurs musées privés, Maillol en 2015 mais aussi la Pinacothèque cette année ont été obligés de mettre la clef de sous la porte ? Tentative de réponse avec Bruno Monnier, patron de Culturespaces.

Publicité
Références

L'équipe

Zoé Sfez
Production