Drapeau représentant Pablo Iglesias, secrétaire général de Podemos
Drapeau représentant Pablo Iglesias, secrétaire général de Podemos
Drapeau représentant Pablo Iglesias, secrétaire général de Podemos ©AFP - JOSEP LAGO
Drapeau représentant Pablo Iglesias, secrétaire général de Podemos ©AFP - JOSEP LAGO
Drapeau représentant Pablo Iglesias, secrétaire général de Podemos ©AFP - JOSEP LAGO
Publicité
Résumé

Alors que les partis de gauche sont en crise, la notion de « gauche » ne s’est jamais aussi bien portée…

En savoir plus

J’ai remarqué une vague : la publication d’essais philosophiques autour du thème de la gauche. Pour en citer quelques-uns : L’idée du socialisme d’Axel Honneth, Qu’est-ce qu’un gouvernement socialiste ? de Franck Fishback, ou encore, Après l’émancipation : trois voix pour penser la gauche, de Judith Butler, Ernesto Laclau et Slavoj Zizek…

C’est donc l’occasion de demander à un autre auteur, le sociologue Razmig Keucheyan, à qui l’on doit l’excellent ouvrage, Hémisphère gauche, une cartographie des nouvelles pensées critiques : mais pourquoi un tel plébiscite, en tout cas théorique, pour la gauche et le socialisme ?

Publicité

Dans son ouvrage, Razmig Keucheyan dresse une cartographie de ces nouvelles pensées critiques, tel que l’indique le sous-titre de son livre : c’est une sorte de boussole pour se repérer à travers le flou de cette crise des partis de gauche, mais aussi pour se repérer à travers la diversité de ces pensées, de Toni Negri et la joie d’être communiste à Achille Mbembe et l’afropolitanisme, sans oublier la critique du capitalisme et les réflexions sur les multiples identités jusqu’ici invisibles…

Mais concrètement, que peuvent alors ces théories pour les partis politiques ? Les hommes politiques écoutent-ils vraiment ce que disent ces penseurs critiques ? Entre Podemos en Espagne et Les Insoumis en France, Razmig Keucheyan en est persuadé, il y a même de quoi être optimiste… mais dans quel sens ? Quelles sont les réponses apportées par ces nouvelles théories à la gauche ?

Le livre de Razmig Keucheyan s’appelle Hémisphère gauche, une cartographie des nouvelles pensées critiques, il est reparu cette année aux éditions La découverte en poche.

Références

L'équipe

Marianne Chassort
Collaboration