.
. - .
. - .
. - .
Publicité

La rédaction de Science et vie n’avait pas dit son dernier mot et autres actualités scientifiques.

Aujourd’hui, les anciens journalistes de Science et Vie lancent un nouveau magazine scientifique. Il y a un an et demi, ce titre centenaire a été racheté par le groupe Reworld Media, un groupe aux pratiques décriées : mélange de publicités avec de l’éditorial, suppression et externalisation des rédactions. Pendant un an, les journalistes ont lutté pour tenter de garantir la qualité éditoriale de ce média. A l’automne dernier, le directeur de la rédaction Hervé Poirier démissionnait, suivi de près, en mars, par la démission de la quasi-totalité de la rédaction. On vous a beaucoup parlé de leur histoire, car ces dérives ne concernent pas seulement la presse scientifique. Ces 11 journalistes se sont réunis et lancent un nouveau magazine d'actualité scientifique : Epsiloon. « Pour une presse scientifique indépendante, engagée et exigeante » : c’est le leitmotiv de ce nouveau mensuel. Leur nouvel éditeur (Unique Héritage Média) est un indépendant. L’opération de financement participatif commence aujourd’hui, sur la plateforme Ulule. En moins de 24h, la revue comptabilise déjà plus de 5.000 abonnements. Le premier numéro, diffusé à 100.000 exemplaires, est attendu dans les kiosques le 23 juin.

CoVid-19 : la vaccination s'ouvre aux 50 ans et plus

Aujourd’hui la campagne de vaccination contre la CoVid-19  s’ouvre aux Français et aux Françaises de plus de 50 ans. Si vous avez 50 ans et plus, vous pouvez dès aujourd’hui prendre rendez-vous pour vous faire vacciner sans conditions. L’avenir du vaccin AstraZeneca dans la campagne vaccinale reste encore un peu flou : le Ministre de la santé à déclaré qu’il resterait réservé aux plus de 55 ans. Le gouvernement espère vacciner 30 millions de personnes d’ici la mi-juin. Pour l’heure, seuls 34% de la population ont reçu une première dose de vaccin, soit 17,6 millions de personnes. A partir de mercredi, si vous avez plus de 18 ans mais que vous n’êtes pas encore quinquagénaire, le site officiel vitemadose sera ouvert à tous. Vous pourrez dénicher un rendez-vous la veille pour le lendemain, pour ne pas gâcher des doses.  

Publicité

Mars : une planète volcaniquement active ? 

Selon une étude parue dans la revue Icarus : sur Mars, les volcans sont peut-être encore actifs. D'après cette équipe américaine, plusieurs indices vont dans ce sens. La majeure partie du volcanisme martien est ancienne et s'est produite il y a 3 à 4 milliards d'années. Toutefois, les chercheurs ont découvert, grâce à des observations satellite, un gisement différent, beaucoup plus récent, dans la plaine d'Elysium, au nord de l’équateur. Il s’agirait d’un dépôt pyroclastique (de nuée ardente) qui recouvrirait les coulées de lave environnantes et qui serait vieux de seulement 50.000 ans. Géologiquement, c’est très court. Ce jeune âge implique que si ce gisement est bien volcanique, cette région pourrait ne pas être éteinte.  

La découverte d’un impressionnant site néandertalien

Enfin, ce week-end en Italie, les archéologues ont fait la découverte d’un impressionnant site néandertalien. Dans la Grotte de Guattari, sur la cote italienne au sud de Rome, les archéologues ont découvert les restes de neuf Néandertaliens : un jeune garçon, sept hommes et une femme. Le plus ancien est vieux de 90.000 voire de 100.000 ans. Deux autres hommes de Néandertal avaient déjà été découverts sur ce site. Avec un total de 11 individus, la Grotte du Guattari devient l’un des sites les plus importants au monde pour l’étude des Néandertaliens. A leurs côtés, il y avait des traces de légumes, de rhinocéros, de cerfs géants mais aussi des ossements de hyènes. Selon les chercheurs, certains de ces humains se seraient fait tués puis dévorés par ces prédateurs.    

L'équipe

Natacha Triou
Natacha Triou
Natacha Triou
Production