. ©Getty -  MARK GARLICK/SCIENCE PHOTO LIBRARY
. ©Getty - MARK GARLICK/SCIENCE PHOTO LIBRARY
. ©Getty - MARK GARLICK/SCIENCE PHOTO LIBRARY
Publicité
Résumé

De la poussière d'astéroïde retrouvée au cœur du cratère d'impact de Chicxulub ; des expériences de communication avec des rêveurs lucides et autres actualités scientifiques de la semaine.

En savoir plus

La preuve ultime de ce qui a causé l'extinction des dinosaures

Selon une étude paru_e_ dans la revue Science Advances : il n’y a plus de doute sur ce qui a provoqué l’extinction des dinosaures. Depuis les années 80, l’hypothèse la plus crédible pour expliquer l’extinction de masse de la fin du Crétacé – est celle d’un immense impact d'astéroïdes - dont les poussières auraient plongé la terre dans l’obscurité pendant 20 ans. En 1990, au Mexique, on a découvert un cratère d’impact de 180 à 200 kilomètres de large. Le cratère de Chicxulub – qui est depuis devenu le candidat idéal, le suspect numéro 1. Mais il manquait encore certaines preuves directes. Une équipe internationale à découvert, à l'intérieur de ce cratère, de la poussière d’astéroïde. Les géologues ont analysé la composition chimique d'une carotte de forage, et ils ont détecté des niveaux très élevés d'iridium. Un métal qui est peu présent dans la croûte terrestre, mais qui se produit à des concentrations plus élevées dans les météorites. Dans le cratère de Chicxulub, les niveaux d’iridium sont quatre fois plus concentrés que dans les zones environnantes. C’est la preuve incontestable que ce cratère est bien celui provoqué par l’impact de l’astéroïde qui a causé l’extinction des dinosaures. L’affaire est close.   

Dialoguer avec des dormeurs 

Selon une étude parue avec Current Biology,  il est possible de dialoguer avec un rêveur lucide. Une Équipe internationale - dont des chercheurs de l’Inserm et de l’Institut du cerveau- a mené différentes expériences avec 36 rêveurs lucides. Le rêve lucide, vous savez c’est un état qui se produit généralement pendant le sommeil paradoxal, lorsque le rêveur est conscient d'être dans un rêve, et qu’il est parfois capable de le contrôler. On peut s’entrainer pour ça.  Les chercheurs ont d’abord mis au point un code de communication avec les dormeurs. Lorsqu’ils étaient plongés dans le sommeil paradoxal, ils ont été capables de communiquer, en temps réel. Par mouvements oculaires ou par contractions des muscles de leurs visages, les dormeurs pouvaient répondre à des questions et même résoudre des problèmes de mathématiques. Un des participants raconte que dans son rêve il était dans une voiture, qu’il a entendu les questions lui provenir de la radio. Sur les 158 expériences, 29 ont donné lieu à des réponses correctes. On pensait que le sommeil était cette zone qui nous coupe du reste du monde, cette étude prouve le contraire.    

Publicité

En bref

- Les responsables américains approuvent le stockage des vaccins #Pfizer à des températures normales de congélation

- Les chiens peuvent détecter un cancer de la prostate mortel avec une grande précision, suggère la 1ère étude à l'aveugle

- L'armée américaine construit l'arme laser la plus puissante du monde 

- Un magnifique art égyptien datant de 4.600 ans révèle une espèce d’oie disparue

- 1 personne sur 5 a une mutation qui offre une résistance supplémentaire au froid 

Improbablologie : Les oiseaux lyre mâles imitent une volée d'oiseaux pour effrayer les femelles afin qu'elles s'accouplent.

Références

L'équipe

Natacha Triou
Production