©Getty -  ullstein bild Dtl
©Getty - ullstein bild Dtl
©Getty - ullstein bild Dtl
Publicité
Résumé

Des physiciens viennent de déplacer des électrons à des vitesses proches de la vitesse de la lumière / Le disque de gaz qui entoure l’étoile 49 Ceti déroute les astrophysiciens / Autres actualités scientifiques.

En savoir plus

L'électronique à la vitesse de la lumière 

Selon une étude parue dans Nature Physics : des physiciens viennent de déplacer des électrons à des vitesses proches de celle de la vitesse de la lumière. Lors d’une expérimentation, une équipe européenne a induit des électrons à se déplacer à des vitesses inférieure à la femtoseconde, autrement dit à moins d'un quadrillionième de seconde. À l'heure actuelle, nos composants électroniques - basés sur des semi-conducteurs au silicium - sont activé en picosecondes - des milliers de milliards de secondes - donc mille fois plus lentement qu'une femtoseconde. Cela faisait des années que l’on cherchait à conduire l’électricité le plus rapidement possible. Pour réaliser cela, les chercheurs ont notamment utilisé des impulsions laser : l’idée est d’utiliser l’impulsion lumineuse pour contrôler les propriétés des électrons. Il s'agit de recherche fondamentale et il faudra du temps pour pouvoir l’appliquer. Toutefois, à terme, cela pourrait repousser les actuelles limites des systèmes informatiques. 

Entretien avec Marino Marsi est physicien au Laboratoire de Physique des solides à l’Université Paris Saclay.

Publicité

LA_METHODE_SCIENTIFIQUE - La_Méthode_Scientifique- Marino Marsi

1 min

L’étoile 49 Ceti interroge la théorie de la formation des planètes

L’étoile 49 Ceti se trouve dans la constellation de la Baleine, à 186 années-lumière de nous. Il s'agit d'une jeune étoile, vieille de 40 millions d’années. Elle a été détectée par l’observatoire ALMA au chili. Ce n’est pas 49 Ceti qui pose problème en soi, mais le disque de gaz très massif qui l’entoure. Selon nos modèles cosmogoniques, les planètes se forment dans des disques gazeux et poussiéreux qui entourent les jeunes étoiles, appelés disques protoplanétaires. À son âge, l’étoile 49 Ceti ne devrait plus avoir ce disque. 

Éclairage avec Arthur Vigan, astrophysicien au  Laboratoire d'Astrophysique de Marseille 

LA_METHODE_SCIENTIFIQUE - La_Méthode_Scientifique- Arthur Vigan

2 min

En Bref

- Des chercheurs utilisent CRISPR - Cas9 pour créer des plants de tomates compacts

- Nous savons enfin combien d'énergie les humains ont réellement besoin pour vivre une vie décente

- Les chercheurs hommes sont plus doués pour l’autopromotion

- La Russie teste son “internet souverain”- le RuNet - avec succès 

- SpaceX se prépare à déployer d’autres satellites Starlink en janvier 2020

- Plusieurs espèces de crocodiles peuvent galoper à des vitesses importantes

Improbablologie : Le sang d'un homme était si plein de graisse qu'il est devenu blanc et l'a presque tué

Références

L'équipe

Natacha Triou
Production