.
.
. ©Getty - Thanit Weerawan
. ©Getty - Thanit Weerawan
. ©Getty - Thanit Weerawan
Publicité
Résumé

La recherche en matériaux cimentaires durables, et autres actualités scientifiques.

En savoir plus

Une étude parue dans Journal of Environmental Chemical Engineering décrit un nouveau bio-ciment, fabriqué à partir d’urine et de déchets.

A l’échelle mondiale, on produit chaque année environ 4,6 milliards de tonnes de ciment. C’est une industrie particulièrement polluante à plein de niveaux : l’extraction du sable, les mines de calcaire et les fours à ciment qui montent à mille degrés. On voit bien que la consommation énergétique et le bilan carbone de ce secteur sont très élevés. Depuis quelques années, on cherche ainsi des alternatives durables et à valoriser ce qu’on regardait jusqu’à présent comme des déchets. C'est justement ce que vient de faire cette équipe de Singapour ! Les chercheurs ont fabriqué du ciment en recyclant deux types de déchets : de l’urée (de l’urine de mammifère) et de la boue de carbure, rejetée lors de la production de gaz acétylène. Cette méthode de fabrication fonctionne in situ et à température ambiante. Cette étude propose une preuve de concept et démontre la faisabilité de ce procédé.

Publicité

Jérôme Morchain est enseignant-chercheur à l’INSA de Toulouse et au TBI - Toulouse Biotechnology Institute.

LA_METHODE_SCIENTIFIQUE - Jerome Morchain Montage OK

2 min

« Variole du singe » :  l'OMS enquête

L’Organisation Mondiale de la Santé enquête sur les cas de « monkeypox » ou « variole du singe ». Depuis le 7 mai, 18 cas avérés ont été repérés en Angleterre, dont 2 hospitalisations.  
Le premier cas était un voyageur de retour du Nigeria. Depuis, des cas ont été identifiés au Portugal, en Espagne, en Italie et désormais aux États-Unis et au Canada. Le « monkeypox » est causé par un virus apparenté à la variole, normalement confiné à l'Afrique de l'Ouest et centrale. Cette maladie se transmet essentiellement par contact direct ou par gouttes respiratoires. Elle provoque un état grippal puis une éruption cutanée. La létalité est faible et la plupart des personnes se rétablissent sans traitement dans les 14 à 21 jours.

L'Agence britannique de sécurité sanitaire affirme que les cas concernaient principalement des hommes qui s'identifient comme homosexuels ou bisexuels, et soupçonne une contamination par les muqueuses.

CoVid long : la vaccination réduit les risques

Selon une étude parue dans la revue The BMJ,  le vaccin contre le SARS-CoV-2 aurait également un effet contre le CoVid long. Les chercheurs anglais ont observé les données dans le temps de plus de 28.000 Britanniques âgés de 18 à 69 ans, vaccinés après avoir été infectés par le virus. 24% des participants souffraient de CoVid long. Il se trouve que même après une infection, la vaccination contre le SARS-CoV-2 a des effets sur les symptômes persistants, en particulier après deux doses. Se faire vacciner réduit les risques de CoVid long de 13 %. Avec deux doses, ce risque passe à 9 %. Selon les auteurs, les vaccins agiraient sur les particules virales qui pourraient persister après l’infection initiale.

58 min

Des images inédites de notre soleil

Enfin, la sonde Parker Solar Probe vient de dévoiler des images inédites du soleil. Le 26 mars dernier, la sonde s’est approchée au plus près de notre étoile, à une distance d'environ 48 millions de kilomètres, où les températures frôlent les 500°C. Les 10 instruments embarqués ont pu enregistrer les détails de son pôle sud, une région qui est habituellement difficile a étudier depuis la Terre. L’ESA vient de publier l'image à la plus haute résolution jamais réalisée du Soleil.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Et ce n’est que le début de la mission ! D’ici 2030, Parker Solar Probe va se rapprocher encore plus près,  jusqu'à 40 millions de kilomètres du Soleil.

58 min
59 min
Références

L'équipe

Natacha Triou
Production