.
. ©Getty - SCIENCE: NASA, ESA, Brian Welch (JHU), Dan Coe (STScI)
. ©Getty - SCIENCE: NASA, ESA, Brian Welch (JHU), Dan Coe (STScI)
. ©Getty - SCIENCE: NASA, ESA, Brian Welch (JHU), Dan Coe (STScI)
Publicité

Une étoile à 12,9 milliards d'années à l’aube de l’univers, et autres actualités scientifiques.

Selon une étude parue hier dans la revue Nature, nous aurions détecté l’étoile la plus lointaine jamais observée dans notre univers.

Grâce aux observations du télescope spatial Hubble, une équipe internationale a découvert, dans une de ses observations de champs profonds, une signature dans la lumière ultra violette d’une étoile. Cette étoile a 12,9 milliards d’années, ce qui correspond à une époque où l’Univers n’avait que 900 millions d’années. Elle a été baptisée « Earendel », qui signifie en ancien anglais « étoile du matin » car nous sommes alors véritablement à l’aube de l’univers. « Earendel » fait partie des étoiles les plus massives connues à ce jour puisqu'elle ferait 50 à 100 fois la masse du soleil et aurait une luminosité deux millions de fois supérieure. Si cette détection est confirmée, cette étoile sera la plus vieille (ou la plus jeune) jamais observée. Cela nous permettrait de mieux comprendre les toutes premières étoiles après le Big-Bang.

Publicité

Anaëlle Maury est chercheuse au CEA dans un unité mixte avec le CNRS et l’Université Paris-Saclay. Elle travaille sur la formation des étoiles et des planètes.

20% des espèces mammifères restent à découvrir

Selon une étude parue dans PNAS, il reste encore des centaines d’espèces de mammifères à découvrir.

Elles se cachent peut-être sous nos yeux. On sait que seuls 1 à 10% des espèces de la Terre ont été formellement décrites. Des chercheurs américains ont voulu identifier les espèces de mammifères qui pouvaient en fait contenir différentes espèces cachées. Grâce au machine learning, ils ont analysé 1 million de séquences génétiques de plus de 4.300 espèces connues. Selon leurs résultats, 80% des espèces mammifères ont déjà été découvertes. Les espèces cachées sont plus susceptibles de se trouver dans les forêts tropicales humides, où l’on observe déjà une grande biodiversité. Elles ont de plus fortes chances d’être des animaux de petites tailles, aux différences donc plus discrètes,  comme des chauves-souris, des rongeurs, ou encore des taupes.

Crispr-Cas9 : de la parthénogénèse chez des souris

Selon une autre étude parue dans PNAS, pour la première fois, nous venons d’observer un mammifère se reproduire par parthénogénèse.

Ce mode de reproduction monoparentale est courant chez les végétaux ou les reptiles et on pensait qu’il était impossible chez les mammifères. Grâce à la technologie de Crispr-Cas9, des chercheurs chinois ont modifié génétiquement des ovocytes de souris non fécondés. Ils ont ciblé sept régions génétiques importantes dans le développement de l'embryon. De cette façon, ils ont mimé le processus « d'empreinte génomique parentale », un phénomène épigénétique essentiel pour la reproduction sexuée. Après avoir implanté ces embryons OGM dans des mères, trois souriceaux sont nés et un a survécu. Cette étude prouve qu’en modifiant l'épigénome, la parthénogenèse peut être obtenue chez les mammifères.

58 min

La respiration des dunes de sable

Enfin, selon une étude parue dans la revue Journal of Geophysical Research: Earth Surface, les dunes de sable « respirent » de la vapeur d’eau.

Une équipe française a utilisé une sonde extrêmement précise et sensible aux minuscules films d'eau adsorbés sur les grains de sable. Cette sonde, enfouie dans les dunes du désert du Qatar, a enregistré toutes les deux minutes et pendant 2 jours, l'humidité avec une résolution millimétrique. Il se trouve que les dunes inhalent et exhalent de minuscules quantités de vapeur d’eau. A mesure que le vent souffle sur le dessus, l'humidité de la surface est transférée vers le bas de la dune. C’est peut-être cette « respiration » qui permet aux bactéries de vivre dans les profondeurs, sans eau liquide.

L'équipe

Natacha Triou
Natacha Triou
Natacha Triou
Production