. ©Getty - Shannon Fagan
. ©Getty - Shannon Fagan
. ©Getty - Shannon Fagan
Publicité
Résumé

L'hypothèse avancée pour expliquer le décès du premier patient qui a reçu un greffon de porc, et autres actualités scientifiques.

En savoir plus

On commence à mieux comprendre pourquoi la xénotransplantation d’un cœur de cochon sur l’être humain a échoué. Des pistes sont avancées. En janvier dernier, pour la première fois de l’histoire, un homme de 57 ans a reçu un cœur de porc génétiquement modifié. Grâce à la technologie de CRISPR-Cas9, le porc donneur a été modifié pour supprimer trois gènes porcins et exprimer six gènes humains. Cette manipulation a permis au patient d’éviter un rejet hyper aigu. Pendant les premières semaines qui ont suivi l’opération, l’organe a bien fonctionné et le patient est même sorti de réanimation. Néanmoins, une dégradation assez brutale de son état a eu lieu. Sur le coup, elle n’a pas été comprise et 45 jours plus tard, le patient est décédé. La surveillance du tissu porcin n’a pas montré de signe de rejet immunitaire, jusqu’aux biopsies les plus tardives. Pour le moment, il n’y a pas d’études publiées et ce ne sont que des hypothèses, mais selon l’équipe des chirurgiens du Maryland, il s’agirait peut-être d'un virus porcin.

LA_METHODE_SCIENTIFIQUE - JDS Gilles blanco

2 min

58 min

« La transition écologique n’est pas amorcée en France »

L’autorité environnementale (AE) a rendu son rapport annuel. Selon ce rapport, « la transition écologique n’est pas amorcée en France ». Chaque année, ce groupe d’experts indépendants surveille la bonne prise en compte des enjeux environnementaux des projets d’aménagements : les infrastructures routières et ferroviaires, les constructions de nouveaux quartiers, etc... En 2021, l’AE a rendu 159 évaluations environnementales (91 projets et 68 plans et programmes). Son bilan est sévère et alarmiste. Les émissions de gaz à effet de serre, la gestion précautionneuse de l’eau ou encore la sobriété énergétique : peu de projets prennent en compte les impacts sur le climat ou la biodiversité. L’AE observe même un recul droit français de l’environnement, avec de nombreuses dérogations. « Face aux défis posés par la crise écologique, il y a urgence à accélérer la transition écologique ».

Publicité

Hépatite infantile d’origine inconnue : les enquêtes se multiplient

Aux Etats-Unis, le Centre de prévention et de lutte contre les maladies ouvre une enquête sur l’hépatite infantile d’origine inconnue. Plus de 200 cas ont été repérés dans onze pays. Aux Etats-Unis, cette nouvelle hépatite a touché 109 enfants et a causé cinq décès. Le CDC mène donc l’enquête dans 25 états américains pour découvrir la cause de cette inflammation aigüe du foie qui touche les jeunes enfants : l’âge médian est de 2 ans. Plus de 90% des enfants ont été hospitalisés et 14% ont nécessité des greffes de foie. Comme la moitié de ces enfants étaient positifs à l’adénovirus de type 41, il s’agit de la piste privilégiée. Toutefois, l’infection au Covid-19 ou encore la piste toxicologique ne sont pas écartées.

Le chant d'un trou noir

Enfin, une équipe de la NASA a capté les ondes acoustiques d’un trou noir. Cette équipe, qui travaille avec le télescope spatial CHANDRA, cherche à « sonifer » le cosmos, c’est-à-dire à rendre audible pour l'oreille humaine des phénomènes sonores. En 2003, les chercheurs étudiaient le trou noir au centre d’un amas de galaxie, dans la constellation de Persée, à 250 millions d'années-lumière de nous. A l’intérieur du gaz très chaud qui entoure le trou noir, ils ont détecté des ondes acoustiques qui ont donc été transposées en fréquences audio. Vous pouvez apprécier ici le chant d’un trou noir :

LA_METHODE_SCIENTIFIQUE - JDS SON TROU NOIR

31 sec

Un trou noir qui chante est donc un long gémissement équivalent à un si bémol, a environ 57 octaves en dessous du do moyen.

Références

L'équipe

Natacha Triou
Natacha Triou
Natacha Triou
Production