.
. ©Getty - Jackyenjoyphotography
. ©Getty - Jackyenjoyphotography
. ©Getty - Jackyenjoyphotography
Publicité

Tandis que l'OMS enquête, la nouvelle forme d'hépatite gagne du terrain, et autres actualités scientifiques.

L’hépatite aiguë infantile d’origine inconnue continue de s’étendre. Cette hépatite sévère qui touche principalement les enfants en bonne santé a maintenant été signalée dans 12 pays. 169 cas ont été recensés en Espagne, en Israël, aux Etats-Unis, au Danemark, en Irlande, aux Pays-Bas, en Italie, en Norvège et en Roumanie, bien que la grande majorité des cas se trouve en Angleterre. Les symptômes comprennent jaunisse, diarrhée, vomissements et douleurs abdominales. Dix-sept enfants ont dû recevoir une greffe de foie et un enfant est mort à la suite de cette inflammation. Pour le moment, ces cas restent encore en nombre limité. Néanmoins,  l’Organisation Mondiale de la Santé a lancé une enquête et a annoncé que la priorité était de de déterminer l’étiologie de ces cas. Les tests de laboratoire ont exclu les virus connus de l'hépatite, et son origine est pour le moment inconnue. Toutefois, des pistes sont avancées : la piste infectieuse, celle des adénovirus ou celle des toxi-infections.

Jean-Claude Manuguerra est virologue, responsable de la cellule d'intervention biologique d'urgence à l'Institut Pasteur.

Publicité

LA_METHODE_SCIENTIFIQUE - JDS Jean Claude Manuguerra

2 min

Obésité et surpoids infantiles : l'autre dommage collatéral de la crise sanitaire

  • Selon une étude publiée ce matin par Santé Publique France, la crise sanitaire a eu un effet sur l’obésité et le surpoids des jeunes enfants. Cette étude, parue dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire, a été menée par les services de recherche de la protection maternelle infantile du Val-de-Marne, en région parisienne. Les chercheurs ont ainsi pu collecter les données de bilans de santé de près de 50.000 enfants de 4 ans, soit la quasi-totalité des enfants du département. Entre 2020 et 2021, le nombre d’enfants touchés par l’obésité a quasiment doublé. Le taux d’obésité chez les petits est passé de 2,8% à 4,6%. Le nombre d’enfants en surpoids a également augmenté. Plusieurs études à l’étranger ont obtenu des résultats similaires. Les auteurs soupçonnent l’impact des mauvaises habitudes alimentaires et de la chute drastique de l’activité physique.

L'ISS évite à nouveau des débris spatiaux

  • La station spatiale internationale a dû à nouveau faire une manœuvre d’évitement pour esquiver les débris spatiaux. Ce sont les mêmes débris spatiaux que ceux provoqués par l’explosion du satellite russe COSMOS 1408, détruit en novembre dernier par la Russie. Alors que l’ISS accueillait ses premiers touristes spatiaux, la station a dû se placer sur une orbite supérieure, à 1,8 kilomètre plus haut, pour éviter un impact. On estime que l’explosion de COSMOS 1408 (un grand satellite de plus de 2.200 kg) a provoqué énormément de débris et qu’ils ne finiront par ralentir ou par se détruire que dans une dizaine d’années. Suite à ces conséquences délétères, les Etats-Unis ont par ailleurs annoncé qu’ils ne feraient plus de tirs de missiles antisatellites et demandent aux autres pays de cesser de tels tests.

Art pariétal : des gravures qui s'animent au coin du feu

  • Enfin, une étude parue dans la revue PLoS ONE nous éclaire sur les usages des plaquettes de pierre de l’art pariétal. Une équipe britannique a analysé 50 plaquettes de calcaire qui proviennent du site archéologique de Montastruc dans le sud de la France : des pierres de 10 à 20 centimètres de diamètre, sur lesquelles sont représentés des animaux ou des humains et qui ont été gravées il y a 23.000 et 14.000 ans par les Magdaléniens, des chasseurs-cueilleurs. D’une part, les chercheurs apportent la preuve que ces pierres ont été exposées régulièrement à des flammes. D’autre part, grâce à un programme de  modélisation 3D et de réalité virtuelle, ils montrent que l'interaction de la pierre gravée et de la lumière du feu rendait les formes gravées dynamiques et vivantes, avec une impression de mouvement. Les Magdaléniens devaient donc sûrement se rassembler autour d’un feu pour contempler ces animations rudimentaires.

L'équipe

Natacha Triou
Natacha Triou
Natacha Triou
Production