Rapt de planètes / Système de communication complexe du chimpanzé

.
. ©Getty - lingqi xie
. ©Getty - lingqi xie
. ©Getty - lingqi xie
Publicité

Un phénomène gravitationnel plus fréquent qu'on ne le pensait, une vaste analyse des vocalisations de primates, et autres actualités scientifiques de la semaine.

Le rapt de planètes

Selon une étude parue dans la revue Monthly Notices of the Royal Astronomical Society, les systèmes solaires volent des planètes, un phénomène qui arrive plus souvent qu’on ne le pensait.

Les planètes se forment autour de jeunes étoiles. Cette formation ne se fait pas de façon uniforme dans la galaxie puisque les planètes se forment en amas. Les systèmes planétaires, composés d'une jeune étoile et de son cortège de planètes, peuvent donc être proches les uns des autres et interagir gravitationnellement : la gravité d’un système peut modifier l’autre système planétaire, ce qui va modifier le mouvement des planètes autour de leurs étoiles. Certaines peuvent même être éjectées de leur système et devenir des planètes errantes, ou bien être capturées par un autre système planétaire. Des chercheurs britanniques ont étudié la dynamique d’un amas d’étoiles et par modélisation, ils ont calculé quelles sont les interactions entre les planètes et les étoiles au cours du temps. Ils ont découvert que le phénomène de rapt est plus fréquent qu’on ne le pensait, puisqu'ils parlent même d’un « grand braquage planétaire » : une planète sur 50 pourrait avoir été volée par une autre étoile.

Publicité

Héloïse Méheut est chercheuse CNRS à l’Observatoire de la Côte d'Azur.

LA_METHODE_SCIENTIFIQUE - BOB JDS Heloise Meheut

2 min

La Méthode scientifique
58 min

Le système de communication complexe du chimpanzé

Selon une étude parue dans Communications Biology, nous venons de découvrir que le système de communication des chimpanzés est complexe.

On sait qu'ils ont un répertoire vocal plutôt limité par rapport à d’autres espèces animales ou de primates. Toutefois, on sait aussi qu’ils ont un monde social complexe. En effet, ils coopèrent par exemple pour la chasse ou pour la défense de leur territoire. Comment communiquent-ils ? Pour répondre à cette question, cette équipe internationale a analysé 900 heures de rush et 5.000 enregistrements de chimpanzés sauvages en Côte d’Ivoire. Personne n’avait vraiment analysé dans le détail, à l’échelle de leur répertoire complet, comment ces animaux combinent leurs cris les uns avec les autres. Les chercheurs ont découvert que ces primates possèdent seulement 12 types de cris simples, mais qu’ils les combinent dans des séquences, et plus précisément dans 90 séquences différentes. C’est la première fois qu’on met en évidence un système de communication vocale chez les chimpanzés avec une telle complexité.

Cédric Girard-Buttoz est post-doctorant au CNRS à Lyon et affilié à l'Institut Max-Planck d'anthropologie évolutionniste. Il est auteur de cette étude.

LA_METHODE_SCIENTIFIQUE - BOB JDS Cedric Girard Butto V2

2 min

En bref

- Un tout nouveau type de produits chimiques hautement réactifs a été découvert dans l'atmosphère

- Peste porcine africaine : un foyer détecté dans l’ouest de l’Allemagne, près de la frontière française

- Des scientifiques séquencent le premier génome humain des ruines de l'ancienne Pompéi

- T-Rex était un chasseur au sang chaud, mais certains dinosaures devaient absorber la chaleur du Soleil

Improbablologie :  Les grands dauphins peuvent identifier leurs amis en goûtant leur urine

L'équipe