Les premiers résultats d'un vaccin contre l'asthme

.
. ©Getty - P Deliss
. ©Getty - P Deliss
. ©Getty - P Deliss
Publicité

Des résultats précliniques sur la souris encourageants et autres actualités scientifiques.

Une étude parue dans la revue Nature Communications décrit les premiers résultats d’un vaccin contre l’asthme.  L’asthme touche environ 4 millions de personnes en France, 350 millions en tout dans le monde, et ces chiffres ne cessent d’augmenter. Chez 50% des asthmatiques, cette maladie chronique est caractérisée par l’inflammation des voies respiratoires, provoquée par une production excessive d’IgE (des anticorps : immunoglobines E) et des interleukines IL-4 et IL-13. Les chercheurs de l’INSERM, de l’Institut Pasteur et de l’entreprise NEOVACS, ont développé un vaccin baptisé Kinoïde. Celui-ci incite le corps à fabriquer ses propres anticorps, dirigés spécifiquement contre ces molécules que sont l'IL-4 et l'IL-13. Les chercheurs l’on testé sur des souris. Plus d’un an après la vaccination, les souris avait toujours de forts taux d’anticorps protecteurs. De plus, le blocage de ces deux molécules inflammatoires diminue les poussées d'asthme et améliore la fonction pulmonaire. Ces résultats positifs de tests pré-cliniques sont très encourageants. On attend à présent un essai clinique sur l’être humain.  

La Méthode scientifique
58 min

En bref

- CoVid-19 : l’ONU s’inquiète d’une vaccination insuffisante en Afrique

Publicité

- L'ESA envisage une constellation de satellites autour de la Lune

- Les rayons cosmiques de la plus haute énergie jamais détectés par l'observatoire chinois

- Les scientifiques battent le record de profondeur pour un trou foré au large du Japon à 8 kilomètres sous le niveau de la mer

Improbablologie : Les porcs peuvent respirer de l'oxygène via leur rectum, donc les humains le peuvent probablement aussi

L'équipe