France Culture
France Culture
Publicité

Surproduction, effondrement des cours mondiaux, effet de l'embargo russe... L'élevage français est en crise. Une crise qui a poussé le gouvernement à annoncer un Plan d'urgence cet été : il a débloqué 600 millions d'euros pour les éleveurs bovins laitiers et porcins, et il a annoncé le 3 septembre de nouvelles mesures fiscales et sociales. Notre modèle agro-industriel, s'appuyant sur l'élevage intensif, montre ses limites... En Bretagne, première région de France productrice de porcs, 30% des éleveurs sont aujourd'hui dans une situation difficile, ... 10% en très grande difficulté. Les efforts d'investissement accomplis par les éleveurs pour être compétitifs et pour exporter ont parfois abouti au surendettement. Hier, un rapport intitulé "Agriculture Innovation 2015" a été remis à Stéphane Le Foll. Il présente 30 projets visant à stimuler les transitions agro-écologique et bio-économique, à favoriser l'innovation et l'essor de la robotique, à mobiliser les biotechnologies... pour une agriculture française, je cite "compétitive, ouverte et souveraine". Un autre modèle d'agriculture est-il possible en France ? Peut-on associer innovation et respect de l'animal et de l'environnement ? Peut-on s'appuyer sur d'autres critères que la productivité et la compétitivité ?

"Une autre agriculture en marche" : C'est un magazine signé Anne Laure Chouin, réalisé par Yassine Bouzar, et présenté en direct de Sciences-Po Rennes par Aurélie Kieffer.

Publicité
Ferme en Moselle
Ferme en Moselle
© Radio France - A.L. Chouin

BONUS MULTIMEDIA

Pablo Servigne
Pablo Servigne
© Radio France - A.L. Chouin

Pablo Servigne est chercheur indépendant, agronome de formation, et auteur d'un rapport remarqué commandé par le Parlement Européen et intitulé « Nourrir l'Europe en temps de crise » .

Il y analyse les dérives de l'agro-industrie dominante en Europe, et y évoque le concept de « résilience » en agriculture :

Écouter

8 min

L'Ayotte est géré par 8 producteurs locaux ; les agriculteurs sont indépendants des cours mondiaux de la viande et du lait
L'Ayotte est géré par 8 producteurs locaux ; les agriculteurs sont indépendants des cours mondiaux de la viande et du lait
© Radio France - A.L. Chouin

**Samuel Ferret est sociologue du monde rural ** de formation. Il a présidé le collectif « Pour une autre PAC » jusqu'en 2015 et travaille désormais dans une ONG, le CFSI (Comité Français de Solidarité Internationale). Il est par ailleurs président du Groupe de Bruges, un think tank de réflexion sur les thématiques agricoles. Il fait lui aussi le constat des limites de l'agro-industrie :

Écouter

17 min

Mag agriculture réseau cohérence
Mag agriculture réseau cohérence
© Radio France - A.L. Chouin

Jean-Bernard Fraboulet, animateur, et Carole Lebechec, co-présidente du réseau Cohérence .

Situé juste en face du fameux marché au porc (ou au cadran) de Plérin, dans les Côtes d'Armor, ce réseau accompagne les éleveurs porcins qui souhaitent passer à un modèle d’élevage plus respectueux du bien-être animal et de l'environnement.

Les porcs commercialisés sont déconnectés des prix établis chaque jeudi par ce fameux marché au porc.

Écouter

3 min

L'équipe

Tara Schlegel
Production
Catherine Petillon
Collaboration
Annie Brault
Réalisation
Micro France Culture
Micro France Culture
Éric Chaverou
Collaboration
Abdelhak El Idrissi
Collaboration