Jacques Audiberti en novembre 1964
Jacques Audiberti en novembre 1964 ©Getty -  Keystone-France/Gamma-Keystone
Jacques Audiberti en novembre 1964 ©Getty - Keystone-France/Gamma-Keystone
Jacques Audiberti en novembre 1964 ©Getty - Keystone-France/Gamma-Keystone
Publicité

C'est le dramaturge en Jacques Audiberti qui est connu du public - l'auteur du Mal Court , de Cavalier Seul , de Quoat quoat , pièces à succès. Mais Audiberti s'est avant tout voulu poète, poète démiurge à la démesure de son maître Victor Hugo. Son oeuvre est multiple, foisonnante, exubérante.

Avec
  • Jean-Claude Penchenat
  • Josiane Fournier
  • Claude Lehmann
  • Marie-Louise Audiberti
  • Jean Yves Guérin Professeur de littérature française à l'Université Paris III
  • Marcel Maréchal metteur en scène, directeur de théâtre, comédien (1937-2020)
  • Jérôme Prieur Cinéaste et écrivain

A travers ses diverses métamorphoses, poèmes, chansons, romans, pièces de théâtre, peintures, critiques cinématographiques, c'est une épopée qu'il compose, "un livre unique, l'histoire d'une âme jetée dans l'incarnation" dira-t-il. Né à Antibes en 1899, Audiberti demeure un homme du XIXe siècle, comme il le reconnaît lui-même, poursuivant à l'écart des modes littéraires et de l'Histoire ténébreuse du XXe siècle son labeur d'écrivain. Conformiste, Jacques Audiberti ? Non, car il est un personnage inclassable sur tous les plans, littéraire, politique, psychologique. Il déconcerte critique et public car il mêle et subvertit tous les genres, toutes les esthétiques. Derrière les masques du burlesque, Audiberti est un tragique hanté par la chair, torturé par le mal et le sens du monde. Son oeuvre qui a suscité nombre de malentendus reste encore à découvrir dans ses multiples facettes.

Production : Françoise Estèbe
Réalisation : Annie Douel

Publicité

L'équipe

Matthieu Garrigou-Lagrange
Matthieu Garrigou-Lagrange
Gilles Minot
Collaboration
Pascale Dassibat
Collaboration
Sophie Bober
Collaboration