Publicité
En savoir plus

par Simone Douek Réalisation : Christine Berlamont Dans une épître de Landino datant de 1489, une métaphore ornithologique, liée au nom de Pic, célèbre le philosophe : à l'image du pic-vert dont le bec est si fort et le rostre si dur, que le bois le plus dur ne saurait lui résister, Pic de la Mirandole peut pénétrer « toutes les doctrines les plus dures comme en y frappant », et en extraire la moelle. Et, affirme Stéphane Toussaint, cela « ne voile rien qu'une lecture scrupuleusement stratifiée ne puisse découvrir ni éclairer ». Pic, le jeune comte de la Mirandole (qui restera toujours jeune puisqu'il ne vécut que 31 ans), a écrit une oeuvre philosophique considérable, en Italie, sur fond d'averroïsme et de néo-platonisme. On a pu dire de Pic que sa jeunesse l'a empêché de parvenir à une maturité philosophique. Et lui, dans son Discours sur la dignité de l'homme , écrit qu'il « s'est donné pour méthode de ne jurer par personne, mais de fréquenter tous les maîtres de la philosophie, d'en scruter toutes les pages, de connaître toutes les familles.» Pic, l'auteur du Discours sur la dignité de l'homme , du *De Ente et Uno * (l'Être et l'Un), de l'Heptaple, exposition septiforme des six jours de la Genèse , du Commento sur un poème d'amour de Girolamo Benivieni , des Disputes contre l'astrologie divinatoire , a été condamné et déclaré hérétique pour ses 900 Conclusions philosophiques, cabalistiques et théologiques . Pic, l'humaniste fougueux, c'est celui qui, pour les philosophes d'aujourd'hui, a tourné le dos à la scolastique, et a voulu réconcilier les contraires en réunissant Aristote et Platon. Mais, fidèle à l'humanisme littéraire, il a aussi écrit des sonnets pétrarquistes - ceux-ci en « langue vulgaire » telle que l'avait définie Dante, c'est à dire en italien.

Références

L'équipe

Matthieu Garrigou-Lagrange
Matthieu Garrigou-Lagrange
Gilles Minot
Collaboration
Pascale Dassibat
Collaboration
Sophie Bober
Collaboration