Publicité
En savoir plus

P.Rebeyrolle / Le sac de Me Telikdjian © Dominique Costa

par Catherine Pont-Humbert Réalisation: Dominique Costa Nous sommes partis sur les traces du peintre **Paul Rebeyrolle, à Eymoutiers ** dans le Limousin, sa terre natale, là où, en 1995, a été bâti un espace entièrement conçu pour accueillir sa peinture. Engagé, dérangeant, libre penseur, totalement indépendant et non-assujetti aux modes ou aux institutions, Rebeyrolle disait "Ma peinture prend sa source dans l'histoire du monde, sa réalité étant souvent dramatique ; je réagis. " Et lorsque Rebeyrolle réagit cela donne une peinture d'une telle puissance qu'elle nous éclabousse. Une peinture pleine de sève, de suc, de révolte, de fureur, d'humanité et de générosité. Une peinture qui ne laisse personne indifférent et qui, très vite, attira l'oeil de certains qui y reconnurent un compagnon de route de Caravage, de Goya ou de Géricault. *Jean-Paul Sartre en 1970, à l'occasion de l'exposition « Coexistence » avait vu que Rebeyrolle se * « mettait tout entier dans ses toiles » : « alacrité et horreur, poésie, contestation : pour lui cette fois, la peinture a été tout, lui-même et le monde » écrivait-il. ** En quête de cette oeuvre qui bouscule l'ordre établi et qu'il faut voir, ou revoir, comme le témoignage laissé par un peintre amoureux de la peinture et de la vie, nous vous emmenons à Eymoutiers, dans le Limousin. Avec la voix de Paul Rebeyrolle

Publicité
Références

L'équipe

Matthieu Garrigou-Lagrange
Matthieu Garrigou-Lagrange
Gilles Minot
Collaboration
Pascale Dassibat
Collaboration
Sophie Bober
Collaboration