France Culture
France Culture
Publicité
En savoir plus

Portrait d'un homme, pointe d'argent sur papier, ca 1462. © Smith College, Northampton, Ma

par Luc Ponette Réalisation Isabelle Yhuel On connaît peu de chose des débuts de la vie de cet artiste de la deuxième génération des Primitifs Flamands. Né sans doute à Haarlem, Thierry Bouts épouse Catharina vander Brugghen à Louvain où son nom est mentionné dans les archives de cette ville à partir de 1457. Bourgeois honorable en relation avec le milieu universitaire et artiste consacré, Bouts se voit confier des commandes officielles importantes par les autorités de la ville de Louvain comme la Justice d'Othon et, pour l'église saint Pierre, le retable du Saint-Sacrement. Les tableaux de Thierry Bouts constituent des jalons essentiels dans l'histoire de la peinture gothique tardive des Pays-Bas méridionaux. "Thierry Bouts est un artiste plus observateur que créateur de sujets. Cette particularité l'a conduit, à l'intérieur de thèmes repris à Van Eyck et Van der Weyden ou fournis par des théologiens, à innover par des détails iconographiques ou de mise en page et à concentrer son attention sur une représentation entièrement renouvelée du paysage et des espaces intérieurs. Il est aussi plus narrateur que dramaturge. Bouts cherche, en effet, à représenter en priorité le contexte dans lequel se déroule l'événement et à traduire la psychologie du personnage face à l'histoire ou à l'instant. Il ne vit celui-ci que mentalement, comme le révèle son expression intériorisée car Bouts, comme l'écrivait très justement Friedländer, "est davantage tourné vers l'âme que vers le corps". L'ensemble de l'oeuvre peint de Bouts se caractérise par une recherche d'équilibre entre le réalisme, la stylisation et le symbolisme religieux, chaque fois renouvelée en fonction du sujet traité. Son art, austère mais d'une extrême subtilité dans sa manifestation, est entièrement au service de la foi." Catheline Périer-d'Ieteren

Publicité
Références

L'équipe

Matthieu Garrigou-Lagrange
Matthieu Garrigou-Lagrange
Gilles Minot
Collaboration
Pascale Dassibat
Collaboration
Sophie Bober
Collaboration