France Culture
France Culture
Publicité
Yves Saint Laurent
Yves Saint Laurent

Yves Saint Laurent © pierre boulat

Par Pascale Charpentier et Dominique Costa

Publicité

Avec la voix d'Yves Saint Laurent (archives INA)

Entrons dans la vie et l'oeuvre d'Yves Saint Laurent, par le biais des femmes. Seul couturier de l'histoire élevé au rang d'artiste, il poursuit un dialogue ininterrompu avec elles en dépoussiérant et rajeunissant la haute couture dont il prend la relève. En procédant à chaque défilé à une mise en fiction, en héroïsant la femme (à la manière de Marcel Proust), en habillant quelques privilégiées, il habille toutes les autres, sans jamais les costumer ni les déguiser. En s'entourant d'amies à travers lesquelles il perçoit la rue sans y mettre les pieds, il habille le changement, la libération des corps liée à la libération sexuelle, l'émancipation des femmes. En proposant le style « masculin-féminin » (tailleur-pantalon et trench-coat, le jour ; smoking, le soir), il renouvelle la garde-robe féminine et change les modes de vie et de séduction, en privé, en société, en politique, au travail. Sachant que « la virilité n'est plus liée à la flanelle grise ou à l'épaule débordante » et que « le temps des femmes poupées est révolu », Saint Laurent oeuvre à un être de métamorphose qui, comme Orlando de Virginia Woolf, change de sexe (et de siècle) au beau milieu du récit. En incarnant à la fois la rébellion et la tradition, la fantaisie et la rigueur, la créativité et la pérennité, Saint Laurent élabore un style dont la mode ne cesse de se nourrir et qui fait désormais partie de notre inconscient collectif. Cette émission donne à entendre l'enfance à Oran, la gloire précoce à Paris, la rupture avec l'Algérie, la découverte marocaine, provocations, autodestruction et rebonds ; les « chocs » et somptuosités qu'Yves Saint Laurent a créés.

L'équipe

Matthieu Garrigou-Lagrange
Matthieu Garrigou-Lagrange
Gilles Minot
Collaboration
Pascale Dassibat
Collaboration
Sophie Bober
Collaboration