Quelle place occupe la technologie dans le milieu de l'enseignement ? Écrans en classe, cours à distance ou encore "EdTech", l'école numérique s'impose. ©Getty - Maskot
Quelle place occupe la technologie dans le milieu de l'enseignement ? Écrans en classe, cours à distance ou encore "EdTech", l'école numérique s'impose. ©Getty - Maskot
Quelle place occupe la technologie dans le milieu de l'enseignement ? Écrans en classe, cours à distance ou encore "EdTech", l'école numérique s'impose. ©Getty - Maskot
Publicité
Résumé

Alors que sonne la rentrée des classes, nous nous interrogeons sur la place de la technologie dans l'enseignement. Loin des mythes, quels sont les apports réels des outils numériques en classe ? Qu'est-ce qu'une bonne "Ed tech" ? Les enseignants sont-ils suffisamment formés au numérique ?

avec :

Marie-Caroline Missir (Directrice générale du réseau Canopée), André Tricot, Jean-Yves Hepp (Président de QOOQ).

En savoir plus

Dans cette émission de la nouvelle saison du Meilleur des mondes, François Saltiel propose de s'intéresser aux usages du numérique en classe. Comment est-il utilisé, quel est le niveau d’équipement et de formations des professeurs ? Comment éviter la fracture numérique ?

Les technologies à l’école, c’est aussi le marché de l’EdTech. Les acteurs du secteur, bien souvent étrangers, questionnent sur notre souveraineté face aux grandes firmes américaines qui dominent le marché du numérique et sur le fonctionnement de ce vaste système dans le milieu scolaire. Comment éviter que l'école ne devienne un nouveau marché des GAFAM ? Une relation nécessaire mais pas toujours évidente.

Publicité

Aussi, nous reviendrons sur les mythes qui entourent l’innovation technologique à l’école et évoquerons les politiques gouvernementales qui se sont succédées.

Des questions auxquelles répondront Marie-Caroline Missir, directrice générale du réseau Canopée, Jean-Yves Hepp, fondateur du groupe média digital Unowhy, spécialisé dans l'éducation à distance et André Tricot, professeur de psychologie cognitive à l’Université Paul Valéry Montpellier 3, auteur de Apprendre avec le numérique : Mythes et réalités (réédité en 2020).

Le numérique à l'école : des apports inégaux en fonction des usages

En France, le numérique s’impose. Cependant, dans le milieu scolaire l’évolution se fait lentement mais sûrement. Pour cause, ce changement demande une importante adaptation à la fois chez le corps enseignant mais aussi chez les élèves qui, malgré les mythes, ne sont pas aussi à l’aise avec le numérique dans leurs manières d’apprendre que dans leurs manières de se divertir. André Tricot, professeur de psychologie cognitive à l’Université Paul Valéry Montpellier 3 précise : « À l'heure actuelle, les grandes études internationales montrent que la lecture sur écran fonctionne toujours moins bien que la lecture sur papier. Mais si je prends une tâche de production écrite, apprendre à rédiger un texte notamment, là il y a un énorme avantage à utiliser des outils numériques. Ça dépend des disciplines. ». Le numérique en classe permet de faciliter les apprentissages avec des pédagogies différenciées, et ainsi de prendre en compte que tous les enfants n’apprennent pas au même rythme mais de la même façon.

Aussi, le sujet de la formation au numérique auprès des enseignants pose question, notamment à la suite de la crise sanitaire. Certains reprochent le non-accompagnement ou encore l’inégalité des formations entre établissement, mais pour Marie-Caroline Missir, directrice générale du réseau Canopée : « La période des grands plans d'équipement sans formation est dépassée, dorénavant il faut conjuguer formation, équipement et accompagnement. ». Avant de poursuivre : « Ce qui me parait très important, c'est cette formation entre pairs, qui permet de créer une confiance et de pouvoir se projeter dans des pratiques numériques qui paraissent compliquées, inopportunes, illégitimes pour les enseignants ».

Les acteurs de l'Ed Tech face aux exigences du milieu scolaire

Au-delà des questions de formations et d’adaptions des publics, la structuration du secteur de l'Ed Tech pose également quelques questions. Selon le magazine Numerama, pour la rentrée scolaire 2022 tous les élèves de 6ème des 109 collèges de Seine-Maritime ont reçu un iPad, la célèbre tablette numérique de la multinationale américaine Apple.

L’équipement des salles de classe françaises amène à la question des fournisseurs mais aussi à tout ce qui les entourent : financement, usage des données, etc. Pour Jean-Yves Hepp, fondateur du groupe média digital Unowhy spécialisé dans l'éducation et qui équipe de nombreux établissements dans cinq régions en France*,* c’est un enjeu de taille : « Ne diabolisons pas les marques américaines. Cependant, les marques européennes répondent au règlement général sur la protection des données (RGPD) et en ce qui me concerne, par exemple, je stocke les données en Europe et je dépends donc des lois européennes. Les marques américaines (comme Apple) dépendent de ce qu'on appelle le Cloud Act américain, qui régit l'accès du gouvernement américain aux données des sociétés américaines où qu'elles soient dans le monde. »

Les invité(e)s

Marie-Caroline Missir, directrice générale du réseau Canopée

André Tricot, professeur de psychologie cognitive à l'Université Paul Valéry Montpellier 3

Jean-Yves Hepp, fondateur du groupe média digital Unowhy spécialisé dans l'éducation

Une émission en partenariat avec Numerama. Retrouvez chaque semaine les chroniques de Marie Turcan et Marcus Dupont-Besnard.

Références

L'équipe

François Saltiel
François Saltiel
Juliette Devaux
Collaboration
Peire Legras
Réalisation
Marie Turcan
Chronique