Le “mythe de l’entrepreneur”, une contre-histoire d’Apple avec Anthony Galluzzo

Steve Jobs en 1984, dans une pièce remplie d'ordinateurs Macintosh, célèbres produits de la marque Apple.
Steve Jobs en 1984, dans une pièce remplie d'ordinateurs Macintosh, célèbres produits de la marque Apple. ©Getty - Michael L. Abramson
Steve Jobs en 1984, dans une pièce remplie d'ordinateurs Macintosh, célèbres produits de la marque Apple. ©Getty - Michael L. Abramson
Steve Jobs en 1984, dans une pièce remplie d'ordinateurs Macintosh, célèbres produits de la marque Apple. ©Getty - Michael L. Abramson
Publicité

Cette semaine, le Meilleur des mondes s'attarde sur celui qui a "révolutionné" le monde de la tech en fondant la firme Apple : Steve Jobs. En quoi consiste le "mythe de l’entrepreneur" décrit par Anthony Galluzzo dans son ouvrage ? Quelles sont les implications politiques d'un tel imaginaire ?

Avec
  • Anthony Galluzzo Maître de Conférences en Sciences de Gestion à l'université de Saint-Etienne, auteur de “La fabrique du consommateur. Une histoire de la société marchande”, ed. La découverte / collection Zones.

Alors que se déroule actuellement le Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas, François Saltiel s'entretient cette semaine avec Anthony Galluzzo, maître de Conférences en Sciences de Gestion à l'université de Saint-Etienne et auteur de Le mythe de l'entrepreneur - Défaire l'imaginaire de la Silicon Valley (Ed. La Découverte, 2023.)

En quoi le "mythe du garage" est-il lié aux théories de l’éthique du caractère et de la célébration de la pauvreté de la société industrielle américaine du XIXe siècle ? Comment les entrepreneurs façonnent-ils leur image dans la presse, et comment Steve Jobs a-t-il géré son image publique ? En quoi ce mythe de l’entrepreneur rêve-t-il d'une dimension éminemment politique ?

Publicité

Ensemble, ils répondront à ces questions tout en s'intéressant au "mythe de l'entrepreneur", en partie fondé par le succès du fondateur de l'entreprise Apple, Steve Jobs.

La scène du garage

Dans les premiers chapitres de son livre Le mythe de l'entrepreneur - Défaire l'imaginaire de la Silicon Valley (Ed. La Découverte, 2023), Anthony Galluzzo s’intéresse et déconstruis la "scène du garage" qui a rendu Steve Jobs si célèbre, et cela même après sa mort. Ce récit, où l’entrepreneur ne part de rien et s’élève ensuite par son talent, ses idées et son caractère visionnaire, est l'une des pièces motrices du "mythe de l'entrepreneur".

Pour Anthony Galluzzo, ce passage de l’histoire a mis dans l’oubli d’autres personnages tout aussi importants dans la création de l’entreprise, et n'a fait qu'embellir le récit créatif de l'entreprise : "Cette scène fondatrice du garage révèle une axiologie et un imaginaire politique. C'est une construction qui est toujours très arbitraire parce qu'au final, si on veut raconter les débuts d'une entreprise, on peut s'attarder sur tout un ensemble de gestes et de lieux, il y en a rarement qu'un seul. Dans le premier chapitre de mon ouvrage, j'essaie justement de générer des récits alternatifs qui sont tout aussi probants dans la sélection de ce qui s'est réellement passé dans les années 70."

L’État, au cœur de toute innovation

Les architectes de la Silicon Valley, comme Steve Jobs, Jeff Bezos, ou encore Elon Musk, sont reconnus pour leurs innovations mais aussi pour leur approche assez libertarienne, d’un affranchissement de l’état qui est castrateur, qui empêche la créativité. Pourtant, sans l'État, ils ne seraient quasiment rien.

Dans le "mythe de l’entrepreneur", c’est un fait que déconstruit Anthony Gelluzzo : "Il y a un personnage qui n'intervient jamais et qui n’est jamais incarné, quel que soit l'entrepreneur sur lequel vous vous penchez à toute époque, c'est l'État. Pourtant, il peut être incarné sous la forme d'un investisseur public, car l'État va investir dans la recherche fondamentale qui est absolument nécessaire au fait que vont en éclore des industries et des entrepreneurs."

Invité

Anthony Galluzzo, maître de Conférences en Sciences de Gestion à l'université de Saint-Etienne, auteur de Le mythe de l'entrepreneur - Défaire l'imaginaire de la Silicon Valley (Ed. La Découverte, 2023).

Une émission en partenariat avec Numerama. Retrouvez chaque semaine les chroniques de Marie Turcan et Marcus Dupont-Besnard.

L'équipe