Un "mime" avec "Google Track Team", un groupe du "Consumer Watchdog Privacy Project" confronte les pratiques de Google en matière de confidentialité et dit à la société "Don't Be Evil", aux côtés d'Eric Schmidt, président de Google.
Un "mime" avec "Google Track Team", un groupe du "Consumer Watchdog Privacy Project" confronte les pratiques de Google en matière de confidentialité et dit à la société "Don't Be Evil", aux côtés d'Eric Schmidt, président de Google.
Un "mime" avec "Google Track Team", un groupe du "Consumer Watchdog Privacy Project" confronte les pratiques de Google en matière de confidentialité et dit à la société "Don't Be Evil", aux côtés d'Eric Schmidt, président de Google. ©AFP - SAUL LOEB
Un "mime" avec "Google Track Team", un groupe du "Consumer Watchdog Privacy Project" confronte les pratiques de Google en matière de confidentialité et dit à la société "Don't Be Evil", aux côtés d'Eric Schmidt, président de Google. ©AFP - SAUL LOEB
Un "mime" avec "Google Track Team", un groupe du "Consumer Watchdog Privacy Project" confronte les pratiques de Google en matière de confidentialité et dit à la société "Don't Be Evil", aux côtés d'Eric Schmidt, président de Google. ©AFP - SAUL LOEB
Publicité
Résumé

Le développement d’Internet marque l’avènement d’une nouvelle économie qui s’est développée depuis le milieu ou la fin des années 1990. A l’origine, la culture qui nourrissait cette innovation, l’esprit geek et contre-culturel californien, visait à bâtir un monde meilleur. Qu'en est-il aujourd'hui ?

avec :

Sandrine Cassini (Journaliste au Monde), Séverin Naudet (CDO et membre du comité exécutif d'Amaris, entreprise de conseil et d'accompagnement sur la transformation technologique et digitale, fondateur d'Etalab).

En savoir plus

Le développement d’Internet marque l’avènement d’une nouvelle économie qui s’est développée depuis le milieu ou la fin des années 1990. A l’origine, la culture qui nourrissait cette innovation, l’esprit geek et contre-culturel californien, visait à bâtir un monde meilleur. « Don’t be Evil », clâmaient les fondateurs de Google. 

Les promesses étaient grandes, les aspirations positives. Quelques décennies plus tard, et quelques milliards d’ordinateurs en plus, les promesses de la silicon valley sont-elles au rendez-vous ? Un meilleur partage de la valeur a-t-il eu lieu ? La démocratie est-elle plus forte ? Notre vie privée est-elle mieux protégée ? De l’idéal de transparence à la face cachée des algorithmes, l’économie numérique a-t-elle perdu ses valeurs ? 

Publicité

Pour aller plus loin :

- "L’accélération numérique est une réalité, et elle profite surtout aux GAFA", Fred Cavazza

- "L’Autorité de la concurrence réfléchit à mieux encadrer les opérations de concentration dans le numérique", Sandrine Cassini, Le Monde

_- "_Amazon’s Antitrust Antagonist Has a Breakthrough Idea", David Streitfeld, New York Times

- "Article 13 of the EU Copyright Directive Threatens the Internet"

Réseaux sociaux : 

Suivez l'émission sur les réseaux sociaux  pour ne rater aucun podcast mais aussi voir les photos, les vidéos et la playlist de l'émission : Instagram | Twitter | Facebook | LindedIn | Spotify

Et pour tout comprendre à l’actualité du numérique, lisez notre Alphabet numériqu

Références

L'équipe