Spectatrice devant "La famille de la laitière", attribué à Louis Le Nain, adaptation prosaïque de la Sainte Famille, lors de l'exposition "Le mystère le Nain" au Louvre-Lens le 21 mars
Spectatrice devant "La famille de la laitière", attribué à Louis Le Nain, adaptation prosaïque de la Sainte Famille, lors de l'exposition "Le mystère le Nain" au Louvre-Lens le 21 mars
Spectatrice devant "La famille de la laitière", attribué à Louis Le Nain, adaptation prosaïque de la Sainte Famille, lors de l'exposition "Le mystère le Nain" au Louvre-Lens le 21 mars ©AFP - Denis Charlet
Spectatrice devant "La famille de la laitière", attribué à Louis Le Nain, adaptation prosaïque de la Sainte Famille, lors de l'exposition "Le mystère le Nain" au Louvre-Lens le 21 mars ©AFP - Denis Charlet
Spectatrice devant "La famille de la laitière", attribué à Louis Le Nain, adaptation prosaïque de la Sainte Famille, lors de l'exposition "Le mystère le Nain" au Louvre-Lens le 21 mars ©AFP - Denis Charlet
Publicité
Résumé

Alors que le Centre Pompidou fête ses 40 ans et que le Louvre-Lens a passé sa cinquième année, la fréquentation reste en dessous de l'objectif de 500 000 visiteurs par an. Ces symboles de la décentralisation culturelle ont suscité de grands espoirs et autant d'inquiétudes. Quelles sont les menaces ?

Références

L'équipe

Lucile Commeaux
Production
Xavier Martinet
Xavier Martinet
Xavier Martinet
Production
Daniel Finot
Réalisation