La chaise longue comme pratique du divertissement
La chaise longue comme pratique du divertissement ©Getty - Morsa Images
La chaise longue comme pratique du divertissement ©Getty - Morsa Images
La chaise longue comme pratique du divertissement ©Getty - Morsa Images
Publicité

De la "classe de loisir", apanage de la classe dominante

Et si nous consacrions ce premier mois de rendez-vous hebdomadaire à la question de la sobriété, et cette première chronique de rentrée à Thorstein Veblen ?

Thorstein Bunde Veblen (1857-1929) est un économiste et sociologue américain dont l’ouvrage le plus connu, Théorie de la classe de loisir, a été publié en 1899. Il est l’un des premiers sociologues à s’être intéressé à la consommation et plus précisément à la consommation de la classe dominante, qu’il appelle la "classe de loisir". Celle-ci est caractérisée par son mépris du travail – synonyme d’assujettissement – et sa volonté de se consacrer au loisir – qui est selon elle la marque de la réussite, de l’exploit, le résultat de prouesses antérieures.

Publicité

Comme dans toutes les classes, les membres de la classe dominante cherchent perpétuellement à se distinguer des autres : c’est en effet l’envie et la rivalité qui sont au centre de la dynamique sociale chez Veblen. Toute classe est mue par l’envie et rivalise avec la classe qui lui est immédiatement supérieure dans l’échelle sociale, alors qu’elle ne songe guère à se comparer à ses inférieures, ni à celles qui la surpassent de très loin, écrit-il. Et c’est principalement par le moyen de la consommation que cette rivalité s’exerce. La consommation ostentatoire (conspicuous consumption) ne vise donc pas principalement à satisfaire un besoin mais bien à émettre des signifiants de puissance et à susciter l’envie des autres classes. La classe dominante cherche à susciter l’envie pendant que les autres classes cherchent à imiter les membres de celle-ci. Méprisant le travail, l'élite fait donc du gaspillage du temps et des biens, ses priorités. Il lui importe de consommer plus que nécessaire, en particulier des objets visiblement couteux. L’ensemble du processus conduit à un énorme gaspillage.

Jean Baudrillard dans La société de consommation, publiée en 1970 ou Pierre Bourdieu, dans La Distinction, qui date de 1979, mobiliseront les travaux de Veblen pour développer leurs thèses (...).

La chronique est à écouter dans son intégralité en cliquant sur le haut de la page. Histoire, économie, sciences, philosophie, histoire de l'art… Écoutez et abonnez-vous à la collection de podcasts "Le Pourquoi du comment" ; les meilleurs experts répondent à toutes les questions que vous n'osez poser.

L'équipe

Dominique Méda
Dominique Méda
Dominique Méda
Production
Corinne Amar
Collaboration
Clotilde Pivin
Réalisation