Un cygne noir peut donner des petits... blancs
Un cygne noir peut donner des petits... blancs ©Getty - Robbie Goodall
Un cygne noir peut donner des petits... blancs ©Getty - Robbie Goodall
Un cygne noir peut donner des petits... blancs ©Getty - Robbie Goodall
Publicité

En économie, le Cygne noir est un concept qui a lui-même récemment donné une variation, le Cygne vert, pour désigner un Cygne noir climatique. Mais, savez-vous ce qu'est le " Cygne noir " ?

Le concept de Cygne noir avec le terme c_ygne_ orthographié comme le volatile majestueux et blanc qui nage sur nos étangs a été popularisé par Nassim Nicholas Taleb, ancien trader devenu essayiste et philosophe des sciences, dans l’ouvrage justement intitulé Le cygne noir. Ce que Taleb qualifie de Cygne Noir est un évènement qui présente les trois caractéristiques suivantes : - premièrement, les cygnes étant blancs, un cygne noir apparait être une aberration car « rien dans le passé n’indique de façon convaincante qu’il ait des chances de se produire » ; deuxièmement, quand il se produit son impact est considérable ; enfin, nous construisons un argumentaire expliquant sa survenue - ce que Nassim Nicolas Taleb appelle sa "prévisibilité rétrospective mais pas prospective".

Nassim Taleb ajoute à cette caractérisation que nous avons tendance à nous comporter comme si les Cygnes Noirs n’existaient pas. Et pourtant, quand on y réfléchit, l’histoire économique, financière, politique, diplomatique est jalonnée de ces Cygnes noirs : effondrement du bloc soviétique, attentat du 11 septembre 2001, découverte du laser... La liste peut s’allonger à l’envie.

Publicité

Du cygne noir au cygne vert

Pourquoi évoquer ces cygnes noirs dans une chronique dédiée à l’économique et au social ? Tout simplement parce que leur existence devrait nous inciter à une plus grande humilité. L’économiste, notamment celui qui a l’oreille des décideurs publics et privés passe son temps à prévoir : le déficit de la sécurité sociale ou de nos régimes de retraites sur des horizons de plusieurs dizaines d’années, les gains économiques attendus de tel ou tel type de mesures libéralisant une activité économique ou encore les bénéfices prévus de la création d’une zone monétaire, comme ce fut le cas avec l’Euro. Nous passons notre temps à faire des prévisions à l’aide de méthodes et d’outils qui excluent, par définition, les cygnes noirs (...).

En janvier 2020, la Banque de Règlements Internationaux et la Banque de France ont publié un rapport intitulé le " Cygne Vert ". Ce changement de couleur du palmipède désigne un Cygne noir climatique (…)

L'intégralité de la chronique est à écouter en cliquant dans le haut de la page.

Histoire, économie, sciences, philosophie, histoire de l'art… Écoutez et abonnez-vous à la collection de podcasts "Le Pourquoi du comment" ; les meilleurs experts répondent à toutes les questions que vous n'osez poser

L'équipe