Qu'est-ce que la courbe des taux ?
Qu'est-ce que la courbe des taux ? ©Getty - erhui1979
Qu'est-ce que la courbe des taux ? ©Getty - erhui1979
Qu'est-ce que la courbe des taux ? ©Getty - erhui1979
Publicité

A quoi correspond la courbe des taux pour un Etat ? Comment interpréter la forme de cette courbe des taux ainsi que sa pente, à savoir la différence entre les taux longs et les taux courts ?

La question de la remontée des taux d’intérêt dans le contexte de retour de l’inflation devient centrale dans le débat économique. Mais de quels taux d’intérêt parle-t-on ? Des taux courts, à savoir ceux qui s’appliquent à la dette à court terme, ou des taux longs, ceux qui concernent la dette à long terme ?

"La courbe des taux, qui sert de référence pour un pays donné, est celle des emprunts d’État"

En fait, il faut s’intéresser aux deux ! Donc à la courbe des taux qui représente pour un même émetteur, le niveau des taux d’intérêt auquel il peut emprunter pour les différentes échéances du plus court terme au plus long terme.
La courbe des taux, qui sert de référence pour un pays donné, est celle des emprunts d’État. La forme de cette courbe des taux ainsi que sa pente à savoir la différence entre les taux longs et les taux courts est très importante d’un point de vue macroéconomique parce qu’elle nous renseigne sur les anticipations des investisseurs quant à la croissance, à l’inflation et à l’évolution des taux d’intérêt futurs. Comment la courbe des taux peut-elle ainsi nous dire tant de choses sur ce que croient les marchés ?

Publicité

Quelle est l'importance de la courbe des taux ?

Pour le comprendre, il faut savoir que le taux long, par exemple sur la dette publique à dix ans, intègre les anticipations sur les taux courts futurs qui eux-mêmes donnent des informations sur ce que croient les investisseurs sur notre futur économique. Techniquement, le taux long est une moyenne géométrique des taux courts anticipés jusqu’à l’échéance, ici dix ans, auquel s’ajoute une prime de risque car il est plus risqué d’investir à dix ans qu’à un an. Si pour simplifier on néglige cette prime de risque, il est facile de comprendre l’importance de la courbe des taux.

Essayons d’expliquer cela : si les agents anticipent que les taux courts vont rester constants, c’est-à-dire que le taux à un an sera le même qu’aujourd’hui dans le futur, alors le taux à dix ans doit être très proche du taux à un an. La courbe est plate ou quasi plate.
En revanche, si les agents anticipent que les taux courts vont augmenter, le taux à 10 ans aujourd’hui sera supérieur au taux à un an et cela d’autant plus que l’on anticipe des hausses importantes des taux courts. Si au contraire on anticipe une forte baisse des taux courts dans l’avenir, ce qui n’est possible que si ceux-ci sont déjà élevés et donc en général dans des périodes inflationnistes, alors le taux long peut être inférieur au taux court. On dira que la courbe des taux est inversée (…).

La chronique est à écouter dans son intégralité en cliquant sur le haut de la page. Histoire, économie, sciences, philosophie, histoire de l'art… Écoutez et abonnez-vous à la collection de podcasts "Le Pourquoi du comment" ; les meilleurs experts répondent à toutes les questions que vous n'osez poser.

L'équipe