Tenter le mégaphone pour se faire entendre
Tenter le mégaphone pour se faire entendre ©Getty - We are
Tenter le mégaphone pour se faire entendre ©Getty - We are
Tenter le mégaphone pour se faire entendre ©Getty - We are
Publicité

Connaissez-vous l'économiste américain d'origine russe, Hyman Minsky (1919-1996) ?

Les économistes peuvent-ils être des visionnaires ? D’évidence, certains le peuvent ! Prenons le cas de Hyman Minsky, économiste américain post keynésien dont les influences intellectuelles revendiquées furent John M. Keynes et Joseph Schumpeter. Il nait en 1919 et meurt en 1996. Il n’a donc malheureusement pas été spectateur ni analyste de cette grande crise financière qu’il craignait tant et dont il avait par anticipation décrypté les mécanismes.

Hyman Minsky fut un visionnaire, qui sut prédire avec précision les dynamiques d’instabilité financière qui se manifesteront presque une génération plus tard

Stabiliser une économie instable est l’ouvrage le plus complet et le plus abouti de Hyman Minsky. Il est publié en 1986, c’est-à-dire précisément au moment où la financiarisation de nos systèmes économiques s’approfondit, avec la bénédiction des économistes de Chicago qui nous promettent une meilleure allocation des ressources, une meilleure dissémination des risques et une autorégulation des marchés financiers. Ce livre dans lequel il nous met en garde contre l’instabilité des systèmes financiers livrés à eux-mêmes est complètement à contre-courant de la doxa de l’époque. En ce sens, il fut un visionnaire, car Minsky y prédit avec une grande précision les dynamiques d’instabilité financière qui se manifesteront presque une génération plus tard. 

Publicité

Minsky, perçu comme un oracle de mauvais augure

Pourtant quand l'ouvrage parait, Minsky est perçu comme un oracle de mauvais augure. Ses contemporains ayant totalement oublié les leçons de la crise des années 30. Lui, n’oublia jamais. On peut même dire que l’analyse de cette crise est fondatrice de sa pensée et structure l’intégralité de son œuvre - à tel point qu’en 1982, il publie un ouvrage au titre on ne peut plus explicite : Est-ce que ça peut arriver de nouveau ?   le ça étant la grande crise dont Minsky n’oubliait pas qu’elle avait été précédée d’une phase d’euphorie financière, d’un optimisme économique aveugle (...)  

L'intégralité de la chronique est à écouter en cliquant dans le haut de la page.

Histoire, économie, sciences, philosophie, histoire de l'art… Écoutez et abonnez-vous à la collection de podcasts "Le Pourquoi du comment" ; les meilleurs experts répondent à toutes les questions que vous n'osez poser.

L'équipe