Le souci de la vaccination dans les maisons de retraite en temps de Covid ©Getty - Jens Kalaene/picture alliance via Getty Images
Le souci de la vaccination dans les maisons de retraite en temps de Covid ©Getty - Jens Kalaene/picture alliance via Getty Images
Le souci de la vaccination dans les maisons de retraite en temps de Covid ©Getty - Jens Kalaene/picture alliance via Getty Images
Publicité
Résumé

La crise sanitaire a rendu visible la situation fragile des EHPAD

En savoir plus

La crise sanitaire a rendu visible la situation fragile des EHPAD, comme cela avait déjà été le cas lors de la canicule de l’été 2003 : selon nos calculs, sur la première année de la covid, près de 38% des décès attribuables à la covid sont le fait de résidents d’EHPAD. Ce triste score s’explique en partie par l’impréparation collective, mais aussi le manque de moyens en équipement et en personnel.

Aux États-Unis, c’est une autre facette du fonctionnement des EHPAD (" nursing homes ") qui a fait la une de l’actualité. La mortalité y a été violente durant la covid : elle a touché 10% de l’ensemble de leurs résidents. Cette catastrophe sanitaire a été l’occasion de braquer le projecteur sur des dysfonctionnements structurels.

Publicité

Les nursing homes, classées de 1 à 5 étoiles

Le système américain des nursing homes, repose depuis 2008 sur un système de classement en 5 étoiles. Un peu comme pour l’hôtellerie française, ce classement attribue 1 ou 2 étoiles aux nursing homes de "médiocre qualité", tandis qu’il délivre un cinq étoiles pour les nursing homes de haute qualité. Ce système d’étoiles s’appuie sur des visites sur site, sur des informations sur le volume de soins fournis à chaque résident, et sur des mesures de qualité de soin. Au total, 15 indicateurs renseignent la qualité de ces nursing home.

Fait intéressant, cette cotation en 5 étoiles a été introduite alors que les établissements d’accueil pour personnes âgées faisaient face à un rachat massif des chaines ou établissements par des fonds de pension. Elle a en effet été mise en place pour vérifier que la financiarisation ne dégraderait pas la qualité, car il y avait peu de chance que l’intérêt général (ici le bien être des résidents) et les pratiques de ces fonds d’investissement s’alignent spontanément.

Conscients de cette concurrence par la qualité, les établissements ont cherché, pendant des années, à accroitre la valeur de leurs étoiles plutôt que d’accroitre la qualité de l’établissement. (...)

L'intégralité de la chronique est à écouter en cliquant dans le haut de la page.

Histoire, économie, sciences, philosophie, histoire de l'art… Écoutez et abonnez-vous à la collection de podcasts "Le Pourquoi du comment" ; les meilleurs experts répondent à toutes les questions que vous n'osez poser.