Des mains donnant de l'argent
Des mains donnant de l'argent
Des mains donnant de l'argent ©Getty - We Are
Des mains donnant de l'argent ©Getty - We Are
Des mains donnant de l'argent ©Getty - We Are
Publicité
Résumé

Les monnaies locales : des projets monétaires alternatifs voire l’expression d’une volonté de se réapproprier la monnaie et d’y réimprimer ses valeurs pour mieux s’y reconnaître

En savoir plus

Depuis l’après-crise financière de 2007-2008, des initiatives de monnaie locales se multiplient partout en Europe et en France, notamment, avec des noms de baptême qui sonnent doux et en symbolisent bien le projet : faire que les citoyens se réapproprient la monnaie, la fassent circuler, et revitalisent avec leur territoire : c’est, par exemple, le " Sol-violette " à Toulouse, l’ "Abeille" à Villeneuve-sur-Lot, la "Luciole" en Ardèche du Sud, etc.

Qu'est-ce que les monnaies locales ?

Ce sont des instruments de paiement utilisables localement, autorisés par la loi, mais sans cours légal. Cette absence de cours légal peut laisser penser que ce n’est pas de la monnaie au sens traditionnel du terme. Mais la monnaie doit s’entendre dans un sens plus large comme " un accord, au sein d’une communauté, pour utiliser quelque chose comme moyen de paiement " -ainsi que le définit l'économiste, Bernard Lietaer (1942-2017), dans son essai, Au cœur de la monnaie. De ce point de vue là, les monnaies locales sont bien de la monnaie, c'est-à-dire, un moyen de paiement autour duquel s’entend une communauté et qui relie ses membres dans leurs échanges.

Publicité

Toutes ces initiatives témoignent d’une volonté de reconstituer un lien social délité au sein d’une collectivité ou communauté qui cherche à " réimprimer " ses valeurs dans une monnaie qui lui ressemble (…) 

L'intégralité de la chronique est à écouter en cliquant dans le haut de la page

Histoire, économie, sciences, philosophie, histoire de l'art… Écoutez et abonnez-vous à la collection de podcasts "Le Pourquoi du comment" ; les meilleurs experts répondent à toutes les questions que vous n'osez poser