Pourquoi faut-il affronter l'absurde ?
Pourquoi faut-il affronter l'absurde ?
Pourquoi faut-il affronter l'absurde ? ©Getty - Malte Mueller
Pourquoi faut-il affronter l'absurde ? ©Getty - Malte Mueller
Pourquoi faut-il affronter l'absurde ? ©Getty - Malte Mueller
Publicité
Résumé

Pourquoi est-il important de ne renoncer à aucun des deux pôles de l'absurde : à la quête humaine de sens tout autant qu'à la résistance du monde ?

En savoir plus

En 1942, en plein cœur de la Seconde Guerre mondiale, paraissent trois livres d'un auteur qui sera désormais célèbre jusqu'à sa mort prématurée en 1960. Il sera en particulier célèbre pour une notion qui est au cœur de ses trois premiers livres publiés en 1942 : un roman intitulé L'Etranger, un essai intitulé Le Mythe de Sisyphe et une pièce de théâtre qui s'appelle Caligula. Cet auteur n'est autre qu'Albert Camus (1913-1960), et cette fameuse notion est la notion de l'absurde. Mais qu'est-ce-que l'absurde ?

"Il n'y a d'absurde que pour quelqu'un qui cherche le sens des choses et de la vie"

En plein cœur de ce qui deviendra l'existentialisme, l'absurde n'est pas purement et simplement l'absence de sens pour Camus. Une chose n'est pas absurde simplement parce qu'elle est dénuée de sens. Ainsi n'y a-t-il d'absurde que pour quelqu'un qui cherche le sens des choses, le sens de la vie, et qui, certes, va renoncer à le trouver de manière dogmatique, mais ne va néanmoins pas renoncer à sa quête de sens. Il se découvre alors lui-même comme être humain animé par la quête de l'absurde. Une telle recherche de sens est légitime, même si elle est vouée à être déçue.

Publicité

"L'absurde est ce qui résiste à notre demande de sens"

Celui qui l'a très bien compris, c'est Jean-Paul Sartre (1905-1980) : dans L'Etre et le Néant, en1943, il fera de l'homme une passion inutile, une passion du sens vouée à être déçue et qui, pourtant, ne doit pas renoncer à sa recherche. Sartre, dans sa lecture de L'Etranger de Camus, un texte dans lequel il manifeste sa proximité avec Camus, reconnaîtra que l'absurde a bien cette fonction ; non pas d'être le vide de sens, mais ce qui résiste à notre demande de sens. (…)

La chronique est à écouter dans son intégralité en cliquant sur le haut de la page. Histoire, économie, sciences, philosophie, histoire de l'art… Écoutez et abonnez-vous à la collection de podcasts "Le Pourquoi du comment" ; les meilleurs experts répondent à toutes les questions que vous n'osez poser.

Références

L'équipe

Frédéric Worms
Frédéric Worms
Frédéric Worms
Production
Nicolas Berger
Réalisation
Laurence Malonda
Réalisation
Carla Michel
Collaboration
Corinne Amar
Collaboration