Pourquoi faut-il revenir au premier livre de Paul Ricœur ?

Portrait de Paul Ricœur dans son bureau de la Faculté de Lettres de Nanterre en avril 1969.
Portrait de Paul Ricœur dans son bureau de la Faculté de Lettres de Nanterre en avril 1969. ©Getty - Keystone-France
Portrait de Paul Ricœur dans son bureau de la Faculté de Lettres de Nanterre en avril 1969. ©Getty - Keystone-France
Portrait de Paul Ricœur dans son bureau de la Faculté de Lettres de Nanterre en avril 1969. ©Getty - Keystone-France
Publicité

Comment Paul Ricœur comprend-il les limites de la volonté, pour mieux les dépasser ?

En réalité, le livre dont on parle n’est pas exactement le premier livre de Paul Ricœur. En effet, il a écrit au préalable des livres plus personnels. Mais ce livre n’est pas seulement un livre, c’est la thèse de Paul Ricœur, qui lui a permis d’écrire ses livres les plus connus et les plus importants comme Temps et Récit ou encore La Mémoire, l’Histoire, l’Oubli

Il s’agit d’un livre fondamental qu’on oublie souvent, intitulé Le Volontaire et l’Involontaire. Il l’écrit juste après la Guerre, après son retour de captivité, qu’il signe du Chambon-sur-Lignon, village célèbre pour ses actes de résistance, notamment des pasteurs protestants pendant la guerre. "Le Chambon-sur-Lignon, Pâques 1948" : telle est la date sur laquelle se termine la grande méditation de Paul Ricœur sur le volontaire et l’involontaire.

Publicité

Penser les obstacles à la liberté humaine

Alors que Merleau-Ponty allait écrire quelques années plus tard Le Visible et l’Invisible, qu’il n’a pas eu le temps de finir, Paul Ricoeur écrit son ouvrage après la guerre afin de comprendre comment la volonté humaine est encore présente et  résiste. Jean-Paul Sartre le fait aussi, en 1943, dans l'Être et le Néant, ouvrage qui affirme une liberté et une responsabilité humaine absolue y compris pour les fautes et pour les crimes. Oui, la liberté humaine existe toujours, mais elle doit se confronter aussi à son autre : elle rencontre toujours une résistance, des obstacles. (...)

Sources bibliographiques :

La chronique est à écouter dans son intégralité en cliquant sur le haut de la page. Histoire, économie, sciences, philosophie, histoire de l'art…  Écoutez et abonnez-vous à la collection de podcasts "Le Pourquoi du comment" ; les meilleurs experts répondent à toutes les questions que vous n'osez poser.

L'équipe