Fille habillée en rouge à un carrefour : quelle direction prendre ?
Fille habillée en rouge à un carrefour : quelle direction prendre ?
Fille habillée en rouge à un carrefour : quelle direction prendre ? ©Getty - Klaus Vedfelt
Fille habillée en rouge à un carrefour : quelle direction prendre ? ©Getty - Klaus Vedfelt
Fille habillée en rouge à un carrefour : quelle direction prendre ? ©Getty - Klaus Vedfelt
Publicité
Résumé

A quoi renvoie le mot libéralisme, et pourquoi le dit-on menacé sinon fragile, aujourd'hui ?

En savoir plus

En philosophie, tous les mots auxquels on ajoute un isme désignent quelque chose de très précis ; le isme décrit le fait qu'une notion parmi d'autres est érigée au rang d'un principe capable d'expliquer et de justifier tout le reste. On appelle libéralisme, toute doctrine qui fait de la liberté non pas un principe parmi d'autres, mais le principe premier pour expliquer tout le reste, pour gouverner d'abord notre vie individuelle, la vie politique et collective et même, peut-être, toute une compréhension métaphysique du monde. Il en est de même quand on parle du matérialisme ; la doctrine qui fait de la matière non pas un objet parmi d'autres, mais ce qui permet d'expliquer tout le reste.

Le libéralisme est la philosophie d'abord politique et morale, la doctrine qui fait de la liberté, d'abord individuelle, un principe suffisant pour gouverner toutes nos actions, conduire aussi à un principe de justice intégrale dans la société ; cette doctrine qui consiste à considérer que la justice se construit en laissant les libertés individuelles poursuivre leurs propres intérêts dans une doctrine où la positivité de la liberté, des libertés, suffit à construire une justice collective.

Publicité

Pourquoi un libéralisme menacé aujourd'hui ?

Pourquoi le libéralisme est-il aujourd'hui si menacé, pourquoi est-il aussi si compatible dans un domaine - par exemple, le libéralisme économique - avec son contraire - par exemple, une dictature politique dans beaucoup de régimes où cela nous surprend aujourd'hui ? Peut-être, consiste t-il dans l'idée d'une positivité pure et entière de la liberté qui ne rencontrerait d'obstacles qu'à l'extérieur d'elle-même. Or la liberté est toujours traversée par un risque profond (...)

La chronique est à écouter dans son intégralité en cliquant sur le haut de la page. Histoire, économie, sciences, philosophie, histoire de l'art… Écoutez et abonnez-vous à la collection de podcasts "Le Pourquoi du comment" ; les meilleurs experts répondent à toutes les questions que vous n'osez poser.