Qu’est-ce qu’un être humain ?

Vue aérienne d'êtres humains marchant sur une place
Vue aérienne d'êtres humains marchant sur une place ©Getty - Alexander Spatari
Vue aérienne d'êtres humains marchant sur une place ©Getty - Alexander Spatari
Vue aérienne d'êtres humains marchant sur une place ©Getty - Alexander Spatari
Publicité

Les humains ont toujours cherché à comprendre ce qui les différenciait des autres êtres. Quelles que soient les caractéristiques qui semblent les distinguer, celles-ci semblent aussi pouvoir se perdre et disparaître, et en dehors même de la mort

 Quelles que soient les caractéristiques qui semblent distinguer les êtres humains, elles semblent aussi pouvoir se perdre et disparaître. Une simple maladie cérébrale suffit pour perdre la pensée, le langage ou la technique supposés universels - ne parlons même pas de la morale ou du droit ! Justement, le propre des êtres humains est d'avoir des caractéristiques et de pouvoir les perdre : cela prouve qu’ils font partie jusqu’au bout des vivants sinon des mortels. Mais avec deux singularités : une série de traits spécifiques dus au cerveau sans doute, et par conséquent, une série de responsabilités qui ne les coupent pas mais les relient à tous les autres " êtres ". Et aussi, une série de différences entre eux, mais qui n’empêche en rien, invite même, à les respecter tous.

" Le fait que nous puissions perdre ces spécificités, le fait qu'elles soient fragiles, nous donne non seulement une appartenance au monde en général, mais aussi une série de responsabilités "

Une série de responsabilités qui fait que nos spécificités, bien loin de nous couper des autres vivants nous relie à tous les autres vivants, à tous les autres êtres. Repensons aussi à ces différences entre les êtres humains, et à ce mot de Montaigne : " Il y a plus de différence d'un humain à l'autre, qu'entre l'homme en général et l'animal. " Il y a une série de caractéristiques spécifiques qu'il s'agit de ne pas nier ni renier, mais assumer, parce qu'elles nous relient à l'ensemble des autres êtres (…) 

Publicité

Cette chronique est à écouter dans son intégralité en cliquant ici, dès lundi à 10:55, et sur notre antenne du lundi au vendredi à 10h55 ou sur l'application Radio France.

L'équipe