Nicolas KIEFFER / CECIFOOTIMPACTS
Nicolas KIEFFER / CECIFOOTIMPACTS ©Radio France - Nicolas KIEFFER / CECIFOOTIMPACTS
Nicolas KIEFFER / CECIFOOTIMPACTS ©Radio France - Nicolas KIEFFER / CECIFOOTIMPACTS
Nicolas KIEFFER / CECIFOOTIMPACTS ©Radio France - Nicolas KIEFFER / CECIFOOTIMPACTS
Publicité

Les auditeurs de France Culture ont beaucoup réagi à deux sujets totalement différents : le football et Jean-Marie Le Pen.

Avec

Bruno Denaes, médiateur des antennes reçoit Sandrine Treiner, directrice de France Culture

Le football

Publicité

Le coup d’envoi de l’Euro a été donné ce vendredi 10 juin. France Culture en a parlé dans ses journaux et a consacré certaines de ses émissions à l’univers football. Ce qui a provoqué de belles réactions d’un certain nombre d’auditeurs.

Négatifs : « J’éteindrai le poste chaque fois que le foot sera le sujet de l’émission. C’est peut-être extrême, mais c’est à l’image de l’intoxication que nous subissons avec ce sport ».

Positifs : « Ces émissions de France Culture sur le football sont super. Très touchant ». Vous avez abordé des sujets dont on parle rarement, notamment : le cécifoot par exemple, le football pratiqué par des aveugles ou des malvoyants

Pourquoi avoir pris ce risque de parler foot ? France Culture a-t-elle déplacé ses missions ? C'est un événement d'actualité envahissant, il faut trouver la bonne façon de l'aborder et de lui donner un éclairage différent.

La promotion du Front National sur France Culture ?

Autre sujet très commenté par plusieurs auditeurs : l’Atelier du pouvoir de samedi dernier consacré à Jean-Marie Le Pen.

L'équipe