Catherine Meurisse : "En arrivant au Louvre, j'ai eu l'impression que j'arrivais dans une seconde maison"

Catherine Meurisse
Catherine Meurisse - Rita Scaglia @Editions Dargaud
Catherine Meurisse - Rita Scaglia @Editions Dargaud
Catherine Meurisse - Rita Scaglia @Editions Dargaud
Publicité

Catherine Meurisse, auteure de BD, publie "Les Grands Espaces", aux Editions Dargaud. Elle est notre invitée du vendredi-BD.

Avec

Vendredi-BD

avec l'auteur, dessinatrice Catherine Meurisse, qui compose, avec Les Grands Espaces (éditions Dargaud), une ode à la campagne, à la force créatrice de la nature, à l'art, et rend hommage à l'émouvante légèreté.

En arrivant au Louvre, j'ai eu l'impression que j'arrivais dans une seconde maison. J'étais attirée par tout ce qui représentait la verdure, la campagne. Je cite  beaucoup Proust qui m'accompagne partout, Loti, je voyage à travers le regard des artistes ... Zola n'était pas un jardinier, il était romancier ; la littérature, c'est des mélanges, et je fais les transformations qui me chantent.

Publicité

Dans "Les Grands Espaces", je raconte cet attrait pour le Romantisme, parce que c'est la conscience de soi dans la nature.

Après La Légèreté, mon avant-dernier album sur l'attentat Charlie-Hebdo - qui posait la question de l'identité - Qui suis-je ? Suis-je toujours vivante ? - j'aborde ces sujets avec plus de douceur. 

Les Grands Espaces
Les Grands Espaces
- Catherine Meurisse

J'ai changé d'outil, j'ai tout dessiné au crayon, l'outil qu'il fallait pour dessiner l'enfance, la nature. C'est un dessin que j'ai fait plus lentement. J'avais très envie de ce changement.  Cette sanguine de Fragonard... J'ai toujours aimé les peintres de cette époque qui ont beaucoup dessiné la nature. J'avais envie de voyager dans ce dessin, et me dessiner dedans. Il y a mille choses à contempler dans Fragonard, mais aussi dans Corot, Poussin...

Pour qu'il y ait ce recul, pour que la campagne me manque, il me fallait dessiner à Paris : en ville.

Les Grands Espaces (p. 67, la sanguine de Fragonard), éd. Dargaud
Les Grands Espaces (p. 67, la sanguine de Fragonard), éd. Dargaud
- Catherine Meurisse

Programmation musicale :

Barbara, Mon enfance (1968)

Editions Dargaud, Les Grands Espaces.

L'équipe