Daniel Pennac en 2018 ©AFP - JOEL SAGET
Daniel Pennac en 2018 ©AFP - JOEL SAGET
Daniel Pennac en 2018 ©AFP - JOEL SAGET
Publicité
Résumé

Entretien avec Daniel Pennac qui signe un récit hommage à son frère Bernard disparu en 2007, source d’inspiration et compagnon de toute une vie, semblable au personnage Bartleby de l’écrivain Herman Melville.

avec :

Frédéric Mercier (Critique de cinéma, membre de la rédaction de la revue Transfuge), Daniel Pennac (Ecrivain).

En savoir plus

Lundi livre

avec Daniel Pennac, écrivain, pour Mon frère, aux éditions Gallimard.

Le mystère est le paradoxe des grandes intimités. Mon frère était une compagnie qui m’était consubstantielle, on était en présence l’un de l’autre depuis si longtemps, c’est avec lui que j’ai appris à parler alors qu’il était assez silencieux, il faisait des efforts pour m’apprendre…

Publicité

On jouait aux échecs d’une façon très particulière qui consistait à essayer de ne pas battre l’autre. Les parties étaient un mode de communication, un type de dialogue étrange qui consistait à protéger l’autre des menaces qu’on lui faisait courir chacun son tour. Ça sidérait ma mère qui voyait durer des parties d’échec deux ou trois jours…

Quand l’un voyait débarquer l’autre, il savait que l’autre avait besoin de lui, on prenait alors les chiens, un casse-croûte, et on allait passer des heures dans la montagne ou la garrigue…

La mort d’un enfant c’est de l’ordre du tragique, on la redoute, on la craint, on la prévoit vaguement… La mort des parents est de l’ordre chronologique, c’est une tristesse attendue. La mort d’un frère c’est sidérant.

Programmation musicale

Manu Chao, J’ai besoin de la lune, 2004

La Sélection officielle 2018 - Festival de Cannes

commentée par Frédéric Mercier du magazine Transfuge

Cette année on ne s’attendait pas à cette sélection à Cannes parce qu’il y avait des noms importants qui étaient attendus et on pensait qu’ils seraient là, ils n’y sont pas et à la place, il y a des cinéastes à Cannes pour la première fois. On a l’impression d’une diversité de cinématographies, le festival veut s’intéresser à l’actualité du monde…