Emmanuel Guibert
Emmanuel Guibert
Emmanuel Guibert - Francesca Mantovani @Gallimard 2021
Emmanuel Guibert - Francesca Mantovani @Gallimard 2021
Emmanuel Guibert - Francesca Mantovani @Gallimard 2021
Publicité
Résumé

L’auteur de bande dessinée, Emmanuel Guibert, livre, avec " Mike ", un premier récit sans images sur l'histoire d'une amitié qui partageait les mêmes affinités

avec :

Emmanuel Guibert (Dessinateur et scénariste de Bandes Dessinées).

En savoir plus

Lundi-Livre

Tewfik Hakem s'entretient avec l’auteur de bande dessinée, Emmanuel Guibert, Grand Prix 2020 du Festival d'Angoulême, à propos de Mike, un récit aux éditions Gallimard, dans la collection Sygne. Un premier récit sans dessin, sans images qui raconte une amitié.

" J'ai eu un ami, Mike, architecte américain, qui partageait son temps entre le Minnesota, le Nouveau-Mexique et de nombreux voyages avec sa femme "(E.G)

C'était le voisin d'en face à Minneapolis dans le Minnesota au nord des Etats-Unis, de mon amie Juliette. Un jour, Mike et sa femme Gloria sont passés par Paris, et Juliette me dit : il faut que tu les rencontres. Il se trouve que Mike était un architecte à l'ancienne, et s'est beaucoup formé à partir du dessin d'observation, ayant toujours sur lui des petits carnets. De cette pratique, il est devenu enseignant, il emmenait ses étudiants en Europe - voire en Asie - les installait à cheval sur les remparts des châteaux forts pour dessiner ce qu'ils voyaient. Il était très apprécié, il pratiquait au milieu des élèves. Il avait cette aura, d'être cultivé, réfléchi, passionné, et entres qualités, une grande douceur.

Publicité

" D'abord, il y a ce qu'on appelle des atomes crochus, et ça vous tombe dessus à la faveur d'un dîner "

Quand la conversation nous mène à une sorte d'appréciation mutuelle qui fait qu'on n'a pas envie de se séparer - et ça n'arrive pas à tous les dîners. Cette occasion de nous revoir à Paris s'est représentée au fil des années qui ont suivi, à raison de deux fois par an, mais tout ça s'est passé assez brièvement puisque notre amitié aura duré à peine cinq ans.

Une pratique de dessin en commun

On avait parlé ensemble de cette pratique de dessin en commun sans avoir eu l'occasion de s'y livrer. Est arrivé ce moment où il apprend que ses jours sont comptés. Il n'était pas bon de tergiverser, alors je suis parti pour les Etats-Unis, tendu, à l'idée de participer à une telle cérémonie trop grande pour moi, et puis, pendant les trois jours qu'on a passés ensemble, on a fait ce qu'il voulait.

" C'est un récit, ce n'est pas un roman. L'idée était d'une certaine manière, littéraire, ça me paraissait quelque chose de romanesque et c'était probablement ce dont j'avais le plus peur "

On aime le romanesque dans les livres, on a peur de le croiser dans l'existence. Mike a voulu cette cérémonie, je la pensais déplacée ou impossible, et en l'honorant, il m'a prouvé que c'était le contraire. De toutes façons, Mike était un démiurge, il fabriquait des maisons, avec un extraordinaire talent.

À réécouter : Emmanuel Guibert, auteur et scénariste de bande dessinée

Même si j'ai relativement peu publié de textes sans images, j'écris volontiers. Il a fallu commencer à écrire, comme assez souvent avec les Journaux ; il vient de nous arriver quelque chose, on a besoin d'y penser, et rien de mieux que l'écriture. Puis, ca a été l'objet de conversations avec un ami qui enregistrait mes propos et me les restituait. Petit à petit, ce livre est né, plus concret, initié par une invitation de l'éditeur.

À réécouter : A quoi pense Emmanuel Guibert ?

" Dessiner sert à regarder. Tout est dans ce qu'on regarde "

On s'avise qu'on le fait assez peu. Et la concentration fait du bien au cerveau. Dessiner, c'est un exercice très rudimentaire, très simple, il suffit d'avoir un carnet, un crayon en main.

Mike

" J'ai eu un ami, Mike, architecte américain, qui partageait son temps entre le Minnesota, le Nouveau-Mexique et de nombreux voyages avec sa femme, Gloria, rencontrée au jardin d'enfants quand ils avaient six ans.  Ce qui nous unissait le plus étroitement, c'était notre pratique commune du dessin d'observation. Se mêler le plus possible à la vie alentour, carnet et crayon en main, et la représenter. Mike a fait, comme moi, au fil des années, des dizaines de milliers de dessins. Il est tombé malade, s'est battu un an et demi, puis s'est senti succomber. À quelques heures de sa mort, il a souhaité que nous nous livrions  ensemble à une sorte de cérémonie.
J'ai pris un avion pour Minneapolis ". E. G. 

Emmanuel Guibert, Grand Prix 2020 du Festival d'Angoulême
Emmanuel Guibert, Grand Prix 2020 du Festival d'Angoulême
- Editions Futuropolis Gallimard
Références

L'équipe

Tewfik Hakem
Tewfik Hakem
Tewfik Hakem
Production
Vincent Abouchar
Réalisation
Corinne Amar
Collaboration