François Médeline
François Médeline - XHacquard et VLoison@Manufacture de livres
François Médeline - XHacquard et VLoison@Manufacture de livres
François Médeline - XHacquard et VLoison@Manufacture de livres
Publicité

François Médéline, enseignant-chercheur et collaborateur politique avant d'être romancier et de produire des fictions politiques, est notre invité pour évoquer son troisième roman, "Tuer Jupiter", aux éditions La Manufacture de Livres.

Avec

Jeudi- Polar

Avec François Médéline, romancier, pour son polar "Tuer Jupiter" publié aux éditions La Manufacture de Livres. L'histoire met en scène le meurtre du président Emmanuel Macron, ses conséquences, ses ramifications. 

Je viens d'un mauvais genre, j'ai écrit deux romans noirs déjà, j'ai lu Chandler, Hammett, Ellroy, et la ressource de l'humour dans le roman m'a permis d'avoir un rapport plus irrévérencieux que je ne l'aurais pensé. C'était une bonne façon d'avoir une distance critique par rapport au monde politique. 

Publicité

J'ai beaucoup lu James Ellroy sur l'assassinat de JF Kennedy, j'ai voulu saisir notre époque sans prendre de gant. A un moment, j'ai inventé la plus incroyable des "fake news" : l'assassinat du Président Emmanuel Macron.

J'ai été collaborateur politique pendant dix ans, donc ce monde politique, je le connais très bien. J'y suis entré parce que j'écrivais. J'étais romancier et on cherchait des plumes ; j'ai écrit des discours, j'ai fait de l'agenda politique, j'ai été directeur de Cabinet, conseiller politique... Je suis de gauche, mais ai travaillé pour moins à gauche que je ne le suis, je n'ai pas de profil militant.

Emmanuel Macron et moi sommes nés la même année. Nous nous sommes croisés, à l'époque où il était Ministre de l'Intérieur. Enfant, il voulait être romancier, il est devenu président ; je voulais être Napoléon, je suis devenu romancier.

Programmation musicale :

Olga Marquez, du groupe de pop russe, Dolbany Kosmos, Poutine

Site de La Manufacture de Livres

L'équipe

Tewfik Hakem
Tewfik Hakem
Tewfik Hakem
Production
Vincent Abouchar
Réalisation
Corinne Amar
Collaboration