Jérémie Dres. Autoportrait 2018 - Jérémie Dres
Jérémie Dres. Autoportrait 2018 - Jérémie Dres
Jérémie Dres. Autoportrait 2018 - Jérémie Dres
Publicité
Résumé

Entretien avec l'auteur, illustrateur Jérémie Dres, pour " Si je t'oublie Alexandrie " (éditions Steinkis), à l'occasion de la journée France-Culture consacrée à l'appropriation culturelle.

avec :

Jérémie Dres.

En savoir plus

Vendredi-BD

avec Jérémie Dres, auteur de deux précédents romans graphiques, Nous n'irons pas voir Auschwitz (éd. Cambourakis, 2011) et Dispersés dans Babylone (éd. Gallimard, 2014) qui fait paraître " Si je t'oublie Alexandrie ", aux éditions Steinkis. 

Si je t'oublie Alexandrie, éditions Steinkis
Si je t'oublie Alexandrie, éditions Steinkis
- Jérémie Dres

Mes grands-parents, côté maternel, venaient d'Egypte, mais ils ne voulaient pas parler de leur jeunesse, de leur enfance là-bas. Du côté paternel, ma grand-mère me racontait toutes ses histoires de Varsovie des années 30, et de l'autre côté, c'était silence radio. Quand ma grand-mère est décédée, je suis retourné dans cet appartement de mes grands-parents et j'ai retrouvé une vieille mallette avec un album photos de leur jeunesse d'avant, et de vieux papiers d'identité. 

Publicité

J'ai questionné mon grand-père le plus possible, mais ses propos étaient entrecoupés de " Ah, c'est des vieilleries, pourquoi tu t'intéresses à ces chose-là..."  Alors, je me suis rendu en Egypte avec ma mère. Elle aussi avait envie de voir ce pays qu'elle ne connaissait pas, ses parents ne lui ayant rien transmis à elle, non plus.

Si je t'oublie Alexandrie
Si je t'oublie Alexandrie
- Jérémie Dres

Mon grand-père lisait assez peu. C'est en allant sur place, à Alexandrie, que j'ai le mieux compris comment ces gens vivaient. L'histoire de mes grands-parents est emplie de mystères, à l'image de celle des Juifs d'Egypte - un pays, une langue, une religion, au sein desquels ceux qui ne correspondaient pas aux critères étaient chassés. En 1948, mes grands-parents ont été expulsés, il y a des zones d'ombre, et les raisons de ces expulsions ont été multiples.

Aller à Alexandrie a apporté un peu de couleur à mes albums de famille.

Programmation musicale :

Leyla Mourad, El Donia Gheniwa

Lien éditions Steinkis

Journée France-Culture :  " Restitution, appropriation : à qui appartient la culture ? "

Pour Le Réveil Culturel, inédit 2018.
Pour Le Réveil Culturel, inédit 2018.
- Jérémie Dres
Références

L'équipe

Tewfik Hakem
Tewfik Hakem
Tewfik Hakem
Production
Vincent Abouchar
Réalisation
Corinne Amar
Collaboration