La Part du Sarrasin, Magyd Cherfi, 2020 (détail couverture) - Actes Sud
La Part du Sarrasin, Magyd Cherfi, 2020 (détail couverture) - Actes Sud
La Part du Sarrasin, Magyd Cherfi, 2020 (détail couverture) - Actes Sud
Publicité
Résumé

Rencontre avec l'écrivain, Magyd Cherfi, leader emblématique du groupe musical "Zebda", qui évoque ses vingt ans, la musique et la France des années 80, dans "La Part du Sarrasin", publié aux éditions Actes Sud

avec :

Magyd Cherfi (Artiste).

En savoir plus

Lundi-Livre

Tewfik Hakem s'entretient avec Magyd Cherfi, écrivain, chanteur, leader du groupe Zebda, qui, dans La Part du Sarrasin (éditions Actes Sud), évoque ses vingt ans, la musique et la France des années 80.

"Le titre renvoie aux Croisades : la France est condamnée à faire un vrai choix" 

Je n'allais pas raconter l'aventure Zebda, chacun de nous avait sa version. Alors, je me suis inspiré de notre vie. Je raconte la France des années 80, la montée du Front national, la gauche au pouvoir et, très vite, les désillusions.

Publicité

"Il y a aussi mon obsession de littérature, le gamin de douze ans qui écrivait des poèmes, mon rêve : être quelqu'un"

Et puis, il y a les Français dont il faut raconter l'histoire et qu'on ne traite pas en Français, à commencer par mes parents.

Mes parents vivaient tête baissée, je voyais mes copains échouer à l'école, les quartiers nord de Toulouse où on vivait c'était des petites Algérie. La France a un vœu pieu, celui de l'universalité et, en même temps, "n'allons pas trop loin".

Avec Zebda, nous avions des rêves difficiles. On voulait être couverts de gloire et exemplaires de loyauté. En bout de course, il y a les Blancs - ceux qui ont une légitimité à être français : quand on n'est pas Blanc, on n'a pas cette validation. Je voulais être à l'époque le porte-parole de l'immigration et en même temps, je suis un littéraire passionné de Flaubert et de rock.

Zebda, "Tomber la chemise", 1999, sur leur troisième album, "Essence ordinaire", l'un des plus grands succès du groupe de rock toulousain sur la scène française

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Je me suis retrouvé totalement désabusé, par les politiciens et par l'engagement, ce qui m'a laissé une forme de sagesse pour écrire. Le titre renvoie aux Croisades : la France est condamnée à faire un vrai choix.

Magyd Cherfi, invité du Réveil Culturel, septembre 2020
Magyd Cherfi, invité du Réveil Culturel, septembre 2020
© Radio France - Corinne Amar

Programmation musicale

Zebda, Le bruit et l'odeur, 1995

Références

L'équipe

Tewfik Hakem
Tewfik Hakem
Tewfik Hakem
Production
Vincent Abouchar
Réalisation
Corinne Amar
Collaboration