Pierre-Auguste Renoir, "Mme Monet et son fils Jean dans le jardin à Argenteuil", Juillet 1874, Huile sur toile, 50,4 x 68 cm © Washington, National Gallery of Art, legs Ailsa Mellon Bruce, 1970
Pierre-Auguste Renoir, "Mme Monet et son fils Jean dans le jardin à Argenteuil", Juillet 1874, Huile sur toile, 50,4 x 68 cm © Washington, National Gallery of Art, legs Ailsa Mellon Bruce, 1970 - © Courtesy Washington, National Gallery of Art
Pierre-Auguste Renoir, "Mme Monet et son fils Jean dans le jardin à Argenteuil", Juillet 1874, Huile sur toile, 50,4 x 68 cm © Washington, National Gallery of Art, legs Ailsa Mellon Bruce, 1970 - © Courtesy Washington, National Gallery of Art
Pierre-Auguste Renoir, "Mme Monet et son fils Jean dans le jardin à Argenteuil", Juillet 1874, Huile sur toile, 50,4 x 68 cm © Washington, National Gallery of Art, legs Ailsa Mellon Bruce, 1970 - © Courtesy Washington, National Gallery of Art
Publicité

Entretien avec la co-commissaire d'une exposition qui dévoile l'intimité de Claude Monet en réunissant, après une longue enquête, cent oeuvres ayant fait partie de sa collection personnelle.

Avec

Mardi exposition dans le Réveil culturel, avec :

Marianne Mathieu, co-commissaire de l’exposition Monet collectionneur au Musée Marmottan Monet  à Paris jusqu’au 14 janvier 2018.

A partir de 1890, grâce à sa renommée, Claude Monet entame une collection d'oeuvres d'art. Cette collection nous informe sur les choix et sur les goûts du peintre français, ainsi que sur sa vie, il s'agit d'une collection pré-impressionniste composée d'oeuvres de ses maîtres : Jean-Baptiste Camille Corot, Eugène Delacroix, Eugène Boudin, la figure tutélaire d'Édouard Manet, Auguste Renoir, Berthe Morisot, Paul Cézanne...

Publicité

Pour réunir toutes ces oeuvres dévoilant une part d'intimité de Claude Monet, les commissaires de l'exposition, Marianne Mathieu et Dominique Lobstein, ont entamé une longue enquête à la recherche de tous les documents permettant de restituer cet ensemble, l'inventaire après décès de Claude Monet qui contenait la liste de sa collection ayant disparu après des bombardements durant la Seconde guerre mondiale...

Pour reconstituer la collection de Claude monet, il y avait un Graal : l’inventaire après décès de Claude Monet. Mais ce document avait disparu et nous n’avions plus cette source, la seule fiable. Nous avons donc dû reconstituer l’ensemble de cette collection en trouvant d’autres biais pour le faire. On a d’abord cherché les sources : les papiers de son fils, les journaux de l’époque, les inventaires après décès de son fils, les correspondances entre les artistes, les livres de stock des galeristes, les carnets de vente aux enchères, les procès verbaux de ventes aux enchères, les catalogues raisonnés... On a alors fusionné toutes ces informations et nous avons établi une première liste. On a ensuite vérifié des sources concordantes. Outre la reconstitution de la collection, nous voulions surtout montrer quelles histoires nous racontaient ces œuvres...

"Monet collectionneur" au Musée Marmottan Monet
"Monet collectionneur" au Musée Marmottan Monet
- Christian BARAJA
"Monet collectionneur" au Musée Marmottan Monet
"Monet collectionneur" au Musée Marmottan Monet
- Christian BARAJA

Claude Monet a choisi des oeuvres qui ne ressemblent pas à ce qu’il peint, les artistes qu’il va collectionner partagent les mêmes préoccupations que les siennes mais de façon singulièrement différente. Monet a une capacité à sélectionner des œuvres d’une qualité magistrale, mais démontre aussi que l’impressionnisme n’est pas une école, un mouvement, des gens qui obéissent à des mêmes règles, mais un groupe, un ensemble d’hommes et de femmes qui partagent des préoccupations communes mais qui apportent chacun une solution singulière, ce sont des êtres indépendants, voilà ce qu’est l’impressionnisme et voilà ce que montre Monet à travers sa collection...

Paul Cézanne, "Baigneurs" Vers 1890-1892, Huile sur toile, 54,3 x 66 cm, Saint Louis, Saint Louis Art Museum, don de Mme Etta E. Steinberg, 1955
Paul Cézanne, "Baigneurs" Vers 1890-1892, Huile sur toile, 54,3 x 66 cm, Saint Louis, Saint Louis Art Museum, don de Mme Etta E. Steinberg, 1955
- Image courtesy Saint Louis Art Museum
Édouard Manet, "Monet peignant dans son atelier", 1874, Huile sur toile, 106,5 x 135 cm, Stuttgart, Staatsgalerie  © BPK, Berlin, Dist. RMN-Grand Palais / image Staatsgalerie Stuttgart
Édouard Manet, "Monet peignant dans son atelier", 1874, Huile sur toile, 106,5 x 135 cm, Stuttgart, Staatsgalerie © BPK, Berlin, Dist. RMN-Grand Palais / image Staatsgalerie Stuttgart

L'équipe