Martine, une aventurière du quotidien,
Martine, une aventurière du quotidien,
Martine, une aventurière du quotidien, - Laurence Boudart - Editions Les Impressions Nouvelles 2021
Martine, une aventurière du quotidien, - Laurence Boudart - Editions Les Impressions Nouvelles 2021
Martine, une aventurière du quotidien, - Laurence Boudart - Editions Les Impressions Nouvelles 2021
Publicité
Résumé

Martine, l'éternelle et légendaire petite fille sage des éditions Casterman, née en 1954 sous la plume du dessinateur Marcel Marlier et du scénariste Gilbert Delahaye, a traversé des époques mouvementées sans rien changer à sa vie - ou presque, nous dit l'essayiste Laurence Boudart

avec :

Laurence Boudart (Directrice adjointe des Archives & du Musée de la Littérature de Bruxelles, écrivaine).

En savoir plus

Lundi-Livre

Tewfik Hakem s'entretient avec Laurence Boudart, directrice adjointe aux Archives & Musée de la Littérature de Bruxelles, pour son essai, Martine, une aventurière du quotidien, paru aux éditions Les Impressions Nouvelles

" « Martine remonte le fleuve aux crocodiles », « Martine marche sur la  Lune », « Martine fait du kung-fu » ou « Martine trouve un vaccin » sont autant d’albums que l’on ne lira jamais. Car Martine n’est pas ce genre  d’aventurière. Dans son monde, il n’existe que peu, voire pas du tout, de problèmes, ni de dangers, ni de misère. Seule la face la plus aimable du monde se fait jour, au grand bonheur des satiristes des réseaux  sociaux qui ne cessent de détourner les célèbres couvertures de ses récits pour s’amuser des folies du monde contemporain. " (Présentation)

Publicité

Elle traverse les modes et les générations avec une force qui n'est pas démentie, elle embrasse ce quotidien avec beaucoup d'enthousiasme et d'énergie, mais on reste dans un monde circonscrit au connu, on est dans un monde très réel, et pourtant, elle reste malgré tout une aventurière. 

L'ancrage intergénérationnel et populaire du personnage doit effectivement beaucoup au dessin de Marcel Marlier, qui aujourd'hui passe à la postérité plus que le scénariste. Et pourtant, ce qui est curieux, pour moi qui ai pris le temps d'étudier les soixante albums de cette collection, je vois une évolution, de manière tellement subtile qu'on ne la voit pas. Une image nous vient en tête qui est une image normée.

En tant que dessinateur, il a véritablement imprimé sa pâte, mais c'est dommage pour le scénariste qui a aussi contribué à la fortune éditoriale des albums de la fillette. 

"Martine est une petite fille qui avant tout suit la mode de son époque"

Martine, c'est près de soixante ans d'existence. Une petite fille bourgeoise au départ, qui découvre le monde à travers des activités réservées à une certaine classe relativement aisée des années 50, 60. Les vingt premières années de son existence, on la voit en jupette BCBG, socquettes blanches, qui accorde les nœuds de ses cheveux à la couleur de sa robe ; à partir des années 70, on la voit en pantalon, dix ans plus tard, elle apparaît même en jogging… A partir des années 70, 80, elle élargit sa base socio économiques. Ses vacances évolueront, elle les passera en caravane, au camping avec sa famille.

" Martine a le droit de tout faire, jouit d'une grande liberté, à une seule condition : être une petite fille bien élevée respectueuse des adultes qui l'entourent et de l'environnement naturel dans lequel elle évolue "

L'idée de l'appeler "héroïne", est un terme quelque peu un peu usurpé, Martine ne poursuit aucune quête, ne résout aucun problème. Dans la vie de Martine, il n'y a pas de problème à résoudre, jamais, jusqu'à ses voyages par exemple - c'est une initiative qui lui revient - qui se passent toujours dans un cadre rassurant. On est très loin des héros masculins qui eux, partent à l'aventure, sans filet. Chez Martine, il y a toujours un filet.

 Laurence Boudart
Laurence Boudart
- Alice Piemme @ Les Impressions Nouvelles 2021
Martine sur une peinture murale du parcours BD de Bruxelles
Martine sur une peinture murale du parcours BD de Bruxelles
- WIKIPEDIA
Références

L'équipe

Tewfik Hakem
Tewfik Hakem
Tewfik Hakem
Production
Vincent Abouchar
Réalisation
Corinne Amar
Collaboration