L'Homme et la consommation de la viande: sociologie, biologie, religion et préhistoire

France Culture
France Culture
Publicité
Avec
L'Homme et la consommation de la viande: sociologie, biologie, religion et préhistoire
L'Homme et la consommation de la viande: sociologie, biologie, religion et préhistoire

L'Homme et la consommation de la viande: sociologie, biologie, religion et préhistoire © Radio France

Certains en consomment, d'autres absolument pas... mais une chose est sure, la viande ne laisse jamais indifférent au point d'être régie par des lois. Dans de nombreuses sociétés, ce que l'on mange n'est pas lié à ce qui est consommable ou non, mais ce qui est proscrit ou non. Préhistorienne, directrice de recherche au CNRS, Marylène Patou-Mathis, explore ici les chasseurs et les chassés de la préhistoire, tend à montrer que la viande serait aussi un vecteur d'hominisation, que la chasse aurait contribué à créer « l'homme sociétal ».

Publicité

L'équipe