Publicité
En savoir plus
site d'Ali Daba, ossements d'hyppopotame et de crocodile
site d'Ali Daba, ossements d'hyppopotame et de crocodile

site d'Ali Daba, ossements d'hyppopotame et de crocodile © J. Lesur

Hormis la vallée du Rift et les plus anciens hominidés, la corne de l'Afrique reste une *terra incognita * pour les archéologues, notamment pour ses périodes récentes. A partir de quelques fouilles réalisées en Ethiopie et à Djibouti nous savons cependant que les premières sociétés de production apparaissent tardivement dans cette région. Présent dès les VIe-Ve millénaires avant notre ère dans les régions limitrophes, le boeuf domestique (Bos taurus) ne semble apparaître qu'au tournant du IIe millénaire dans l'habitat préhistorique d'Assa Koma (Djibouti). Ces recherches montrent de toute évidence que le développement et l'expansion de l'élevage néolithique en Afrique mais aussi en Méditerranée sont un phénomène arythmique, avec ses avancées et accélérations mais aussi ces tassements. Parallèlement, des groupes humains se spécialiseront dans des activités cynégétiques, celle du buffle (Syncerus caffer) dans des zones refuges des hauts plateaux éthiopiens.

Publicité
Références

L'équipe

Vanessa Nadjar
Réalisation
Catherine Donné
Collaboration