Publicité
En savoir plus
Premières domestications animales dans l'ancien monde : les données de l'archéozoologie
Premières domestications animales dans l'ancien monde : les données de l'archéozoologie

Premières domestications animales dans l'ancien monde : les données de l'archéozoologie © Vincent Charpentier/RF

Phénomène planétaire et intemporel, la domestication animale a pris des formes variées selon les cultures et les environnements naturels qui l'ont vu naître. Les diffusions d'espèces domestiques dans des aires où elles n'existaient pas à l'état sauvage ont profondément affecté les écosystèmes concernés. Elles ont en partie modelé les paysages dans lesquels nos sociétés actuelles évoluent. Repérer et tracer ces phénomènes de domestication et de diffusion, en comprendre les mécanismes, est donc non seulement un enjeu d'ordre historiographique, mais également heuristique, notamment dans une perspective de gestion de la biodiversité actuelle. Les travaux réalisés par l'équipe ont contribué à renforcer l'idée que les diffusions de taxons domestiques végétaux et animaux ainsi que des adventices, parasites et microbes qui leurs sont associées - furent sans doute parmi les premières invasions biologiques dont l'homme porte la responsabilité.

Publicité
Références

L'équipe

Vanessa Nadjar
Réalisation
Catherine Donné
Collaboration