Comment parler des otages et du groupe Etat islamique ?

France Culture
France Culture
Publicité
Avec
  • Michèle Léridon membre du Conseil Supérieur de l'Audiovisuel, présidente du groupe de travail "Droits et libertés, pluralisme et déontologie", journaliste, ancienne directrice de l'Information de l'AFP
  • Régis Le Sommier directeur-adjoint de Paris-Match, grand reporter
  • Jean-Pierre Perrin grand reporter à Libération
  • Jean-Marie Charon sociologue, spécialisé dans l'étude des médias et du journalisme, chercheur à l'EHESS
  • Christian Chesnot Journaliste
Jean-Pierre Perrin, Christian Chesnot, Frédéric Barreyre, Michèle Léridon, Régis Le Sommier, Jean-Marie Charon
Jean-Pierre Perrin, Christian Chesnot, Frédéric Barreyre, Michèle Léridon, Régis Le Sommier, Jean-Marie Charon
© Radio France

Les débats sont vifs dans les rédactions sur la manière de parler du groupe Etat islamique... faut-il dire Daech, Etat islamique, groupe terroriste Etat islamique ? Autre interrogation : la presse doit-elle tout dire sur les otages au risque de mettre en danger d'autres personnes ? Pour en parler : - Christian Chesnot , Grand Reporter à France Inter- Jean-Pierre Perrin , Grand Reporter à Libération- Régis Le Sommier , directeur adjoint de Paris Match- Michèle Leridon , directrice de l'information à l'AFPAinsi que :- Jean Marie Charon , sociologue des médias- La chronique réseaux et image de Thibault Henneton- Le clin d'œil de Nathalie Lopes

Pour la rubrique des correspondants à l'étrangers, cette semaine, Anaïs Feuga , correspondante de Radio france à Rome.

Publicité

Retrouvez nous aussi sur Twitter, sur Facebook et sur Soundcloud

L'équipe