Journalisme de guerre : peut-on montrer toutes les images ?

France Culture
France Culture
Publicité
Avec
  • Jérôme Delay Photo journaliste, chef pour l'Afrique à Associated Press
  • Régis Le Sommier directeur-adjoint de Paris-Match, grand reporter
  • Fabrice Lorvo Avocat au barreau de Paris, spécialiste du droit des médias. Ancien chroniqueur pour "Le Secret des sources", sur France Culture.
  • Bernard Lebrun Grand reporter
Halle saint patrice de Bayeux, émission Le secret des sources
Halle saint patrice de Bayeux, émission Le secret des sources
© Radio France

Emission enregistrée en public à la Halle Saint-Patrice de Bayeux, le vendredi 11 octobre, à 11h. A l'occasion des Rencontres Prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre

Cadavres, enfants soldats, personnes mutilées ou agonisantes, le journaliste de guerre est confronté à des situations extrêmes et à des images choquantes.

Publicité

Faut-il les montrer ? A qui ? Dans quelles conditions ? Comment montrer la réalité des situations violentes sans tomber dans le voyeurisme ?

Pour répondre à ces questions :

Fabrice Lorvo, avocat, spécialiste du droit des médias, à propos des images de guerre et du droit

9 min

Et, comme chaque semaine, la chronique multimédia d'Eric Chaverou, sur les filtres à la violence sur Youtube :

Les filtres à la violence sur Youtube. Par Eric Chaverou

3 min

et le clin d'oeil de Yassine Bouzar, sur les reporters de guerre :

Reporter de guerre : le clin d'oeil de Yassine Bouzar

1 min

**> ** Retrouvez nous aussi sur Twitter : @secretdsources et #lsds ou @jmfour, sur Facebook et sur Soundcloud

> Et découvrez le "Pixel" de cette semaine sur les images de guerre en ligne
Concertation au CSA Le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel consulte en ce moment même en vue d'une prochaine recommandation aux chaînes de télévision et de radio concernant les images de guerre, mais aussi de terrorisme ou de conflit entre civils. Sa mise en garde à France Télévisions en février dernier pour une enquête d'Envoyé Spécial avait été très critiquée par la profession, parlant d'ingérence éditoriale.Ecoutez Olivier Schrameck, le président de l'autorité de régulation , à propos de ces discussions, et aussi des images en ligne, que le CSA ne contrôle pas. Il répond à Eric Chaverou :

Olivier Schrameck, président du CSA, à propos des images de guerre. A la télévision et sur le web

8 min

Et **Christophe Deloire, le directeur général de ** Reporters sans Frontières, auditionné il y a peu :

Le Directeur général de Reporters sans Frontières, Christophe Deloire, à propos de la diffusion d'images de guerre. A la télévis

8 min

L'équipe